Centre d’étude de la langue et des littératures françaises
Centre d’étude de la langue et des littératures françaises
Doctorales de l’ED3 – Programme de la demi-journée du 21 mai 2022

__

Les Doctorales sont des journées d’études organisées par les doctorants de l’ED. Les thématiques sont choisies collégialement et les communications proposées et sélectionnées par un collectif.

Les auditeur.rice.s extérieur.e.s sont prié.e.s de s’inscrire sur le document suivant pour pouvoir accéder à la Sorbonne : https://docs.google.com/spreadsheets/d/1TcMFp5uXuYbJB_DSfXuuZvM68RvGwmS_gtWhpbPO_7s/edit?usp=sharing

 

Programme

 

9h – Accueil des participant.e.s

9h05-10h05 – La fiction comme fabrique de l’Histoire
Modération : Marie Lecrosnier–Wittkowsky, Cassandre Martigny

9h05-9h20 – Maxime Berges (CELLF, Sorbonne Université) – « Nos œuvres ne portent en elles ni maturation ni silence. Ce sont des œuvres de révolte et de combat » : André Chamson et le paradoxe de l’écrivain engagé.

9h20- 9h35 – Sophie Marty (REMELICE, Université d’Orléans) – Enquête, fiction et hybridité générique : le traitement du marronnage dans Biografía de un cimarrón, de Miguel Barnet (1966), et Nègre marron, de Raphaël Confiant (2006).

9h35-9h50 – Lynda-Nawel Tebbani (École du Breuil) – Quand la littérature algérienne fait l’Histoire de la nation : le roman comme miroir et prisme de la fiction politique.

9h50 -10h05 – Questions.

10h05-10h20 –  Pause

10h20-11h20 – Littérature et Histoire : échanges et complémentarité
Modération : Émilie Gauthier, Lucas Kervegan, Cécile Meunier

10h20- 10h35 – Apolline Ponthieux (CELLF, Sorbonne Université) – Retrouver la sociétaire derrière le « monstre sacré » : vérité historique et construction littéraire autour de la démission de Sarah Bernhardt.

10h35-10h50 – Marie Davidoux (CERILAC, Université Paris Cité) – De la concentration et de la vaporisation de l’Histoire : la barricade de Juin 1848 dans les romans.

10h50-11H05 – Auriane Hernandez (centre Roland Mousnier, Sorbonne Université) – Pour une compréhension de la conjugalité : la littérature comme source essentielle pour saisir les normes et les pratiques de la relation conjugale au XVIe siècle.

11h05-11H20 – Questions.

11h20-12h05 – Quand la littérature réécrit l’Histoire
Modération : Apolline Ponthieux, Typhaine Sacchi

11h20-11h35 – Mina Apic (Université de Novi Sad) – Réécrire l’histoire, ou tenter de la préserver : la tentation du mal dans l’uchronie d’Eric-Emmanuel Schmitt.

11h35-11h50 – Émilie Gauthier (CELLF, Sorbonne Université) – Exorciser son histoire par l’autofiction dramatique : l’exemple de Claudel et son Partage de Midi (1905).

11h50-12h05 – Questions.

Organisation
Lieu
Amphi Guizot

Autres événements

Du 13/10/2022 au
14/10/2022
Entrée libre sur réservation obligatoire Inscription et programme : www.amisdeportroyal.org[…]