Centre d’étude de la langue et des littératures françaises
Centre d’étude de la langue et des littératures françaises
Relire Cyrano de Bergerac – Colloque d’agrégation

__

L’inscription de Cyrano de Bergerac au programme de l’agrégation constitue un événement. Adulée par les uns, méprisée ou ignorée par les autres, la pièce s’est inscrite dans un imaginaire national. Ce colloque n’a pas d’autre ambition que de la replacer dans l’histoire : celle de la poésie et du théâtre dont elle hérite, celle des formes littéraires, artistiques et scéniques qui lui sont contemporaines, celle enfin de sa réception, fort contrastée depuis la générale du 27 décembre 1897. Tentant après tant d’autres de tenir un discours « savant » sur une œuvre qui appartient à la mémoire patrimoniale, les approches proposées invitent à s’interroger sur la construction de la renommée et la constitution d’un canon littéraire.

adresse

Sorbonne – Amphi Guizot

document joint

 https://www.fabula.org/actualites/documents/104710_65a7dcc426883c6cd48e4c01d5173752.pdf

Ce colloque est réservé aux agrégatifs.

Les Actes  Relire « Cyrano de Bergerac » sont disponibles aux éditions Classiques Garnier.

Bon de commande

Voir en ligne sur le site de l’éditeur

Programme


Vendredi 3 décembre (16h-19h)
Violaine Heyraud et Bernard Vouilloux – Accueil des participants

Jeanyves Guérin : « “La critique aboie, Cyrano remplit les salles.” Fortune scénique de Cyrano et infortune académique de Rostand »
Hélène Laplace-Claverie : « Une pièce baroque ? »
Jean-Marie Apostolidès : « Paradoxe sur le Cyrano »

Samedi 4 décembre (9h-13h)
Violaine Heyraud et Bernard Vouilloux – Accueil des participants

Clémence Caritté : « Cyrano est-il français ? »
Sylvain Ledda : « “Je l’attendrai debout, l’épée à la main !” Réflexions sur la comédie héroïque »
Jean Bourgeois : « Le système des personnages féminins »
Fabrice Wilhelm : « Nez postiche et imposture »
Géraldine Vogel : « L’art de la pointe, ou le poème aiguisé »

10h50-11h05 : PAUSE

Henri Scepi : « Poétique du souffleur »
Alain Vaillant : « Le lyrisme de la versification heureuse »
Jean-Michel Gouvard : « Un alexandrin de comédie »
Bertrand Degott : « Interjections et onomatopées »
Bernard Vouilloux : « Le théâtre du geste »
Violaine Heyraud et Bernard Vouilloux : Clôture du colloque

Organisation
Lieu

Autres événements

Du 01/12/2021 au
31/01/2022
Le Groupe d’Études Sartriennes (GES) lance son appel pour le colloque annuel qui se tiendra les vendredi 24 et samedi 25 juin 2022 à[…]
Le CELLF (Centre d’étude de la langue et des littératures françaises) est une unité mixte de recherche de Sorbonne Université et du CNRS (UMR 8599). Il est issu du rapprochement, en janvier 2014, de plusieurs unités et équipes de recherche de Sorbonne Université : d’une part le CELLF 17-18, fondé en 1967 et consacrant ses travaux aux textes littéraires des XVIIe et XVIIIe siècles ; d’autre part deux équipes d’accueil : le « Centre de recherche sur la création littéraire en France…

ADRESSE
CELLF – Centre d’étude de la langue et des littératures françaises
UMR 8599 (CNRS – Université Paris-Sorbonne)
1, rue Victor Cousin
75230 Paris Cedex 05
CONTACT
Sites du CELLF
16-18 Escalier G, 2e étage
19-21 Escalier I, 2e étage
Inscription à la lettre du Cellf