Centre d’étude de la langue et des littératures françaises
Centre d’étude de la langue et des littératures françaises

Thèse soutenue sous la codirection de Didier Alexandre (Paris-Sorbonne),  Paul Geyer (Bonn) et Michela Landi (Florence)

« Ce maître mystérieux – La construction littéraire du mythe de Beethoven sous la Troisième République » – publiée sous le titre Une Vie de gloire et de souffrance – Le mythe Beethoven sous la Troisième République, Paris, Classiques Garnier, 2017.

Direction: Didier Alexandre (Paris-Sorbonne),  Paul Geyer (Bonn) et Michela Landi (Florence) [Codiplomation “Mythes fondateurs”]

Agrégation de Lettres Modernes (2009)

Master de littérature (2010)

Thèse de littérature (2015)

Fonctions exercées

Allocataire-monitrice à l’université Paris-Sorbonne (2010-2013)

ATER à l’université Paris-Sorbonne (2013-2014)

ATER à l’université de Lorraine (2015-2016)

Lectrice d’échange à l’Université de Gênes (2017-auj.)

Rattachement institutionnel :
Université de Gênes, département de langues

Membre de l’ARGEC (Atelier de recherche génois sur les écritures contemporaines)

Membre associée du CELLF 19-21

 

Lien avec d’autres équipes de recherche : adhérente à la SERD et à l’ACPM

 

Publication·s

Une vie de gloire et de souffrance. Le mythe Beethoven sous la Troisième République, Paris, Classiques Garnier, 2017.

Romans et récits français, entre nationalisme et cosmopolitisme, Anne Cadin, Perrine Coudurier, Jessica Desclaux, Marie Gaboriaud et Delphine Pierre (dir.), Paris, Classiques Garnier, 2017.

« Proust, Romain Rolland et le modèle beethovénien », Quaderni Proustiani, n° 11, Geneviève Henrot (dir.), 2017, p. 139-152.

« Masculin et féminin dans la critique musicale d’André Suarès », La Couronne littéraire d’André Suarès, Michel Murat (dir.), Paris, Classiques Garnier, 2017, p. 211-227.

« Vie d’amour et vie de souffrance. Les monographies sur Beethoven au début du XXe siècle, entre canonisation et fictionnalisation », Critique et Médium (XXe-XXIe siècles), Ivanne Rialland (dir.), Paris, CNRS Editions, 2016, p. 169-184.

« Romain Rolland « biographe » de Beethoven », Cahiers de Brèves, Études Romain Rolland n°34, décembre 2014, p. 32-43.

« Les écrits musicaux de René Fauchois : entre incarnation et indignation », Écrire (sur) la musique. Comparatismes en Sorbonne, n° 5, mai 2014.

« Les discours musicaux pendant la Grande Guerre : repli identitaire ou moyen de communication transnational ? », Heroisches Elend. Der Erste Weltkrieg im intellektuellen, literarischen und bildnerischen Gedächtnis der europäischen Kulturen, Gislinde Seybert et Thomas Stauder (dir.), Frankfurt am Main, Peter Lang, 2014, p. 1479-1490.

« Presse spécialisée et commémoration : la Revue musicale et le centenaire de Beethoven », Recherches sur la presse musicale française, Danièle Pistone (dir.), Observatoire musical français, série « conférences et séminaires », n° 48, Paris, 2011, p. 29-39.

Liste des principales interventions

« La collection “Solfèges” au Seuil (1956-1980) : quel panthéon musical pour l’après-guerre ? », intervention dans le colloque Fabriques du patrimoine littéraire : extensions des collections de monographies illustrées de poche, organisé par David Martens, Mathilde Labbé et Marcella Scibiorska, université de Leuven [Belgique], 13-15 décembre 2018

« Messies et trublions. Images du musicien dans la presse de la Troisième République », conférence dans le cadre du séminaire de recherche du Laboratoire de Musicologie (LaM) de l’Université libre de Bruxelles consacré à la Presse musicale, Maison des arts, Bruxelles [Belgique], 12 décembre 2018.

« ‘Le silence n’existe pas’. Du bruit du vent à Eddy Mitchell, dialectique du bruit et du silence chez Christian Garcin », intervention dans le colloque Christian Garcin, écrivain protéiforme et polymorphe, organisé par Elisa Bricco, Chiara Rolla et Marie Gaboriaud, Gênes [Italie], 8-9 novembre 2018

« Grands hommes et petite littérature. La littérature sérielle d’admiration dans le premier XXe siècle », intervention aux Assises de la recherche en cultures populaires et médiatiques, organisées par Matthieu Letourneux, Anne Besson, Sarah Sepulchre et al., Nanterre, 11-13 octobre 2018

« Un “paradis de l’Absence”? Claudel et la musique de son temps », intervention dans le colloque Paul Claudel, résolument contemporain, organisé par Didier Alexandre, Paris, 19-21 septembre 2018.

Publication·s associée·s
Le CELLF (Centre d’étude de la langue et des littératures françaises) est une unité mixte de recherche de Sorbonne Université et du CNRS (UMR 8599). Il est issu du rapprochement, en janvier 2014, de plusieurs unités et équipes de recherche de Sorbonne Université : d’une part le CELLF 17-18, fondé en 1967 et consacrant ses travaux aux textes littéraires des XVIIe et XVIIIe siècles ; d’autre part deux équipes d’accueil : le « Centre de recherche sur la création littéraire en France…

ADRESSE
CELLF – Centre d’étude de la langue et des littératures françaises
UMR 8599 (CNRS – Université Paris-Sorbonne)
1, rue Victor Cousin
75230 Paris Cedex 05
CONTACT
Inscription à la lettre du Cellf
Si vous souhaitez recevoir la lettre du CELLF, merci d’écrire à la direction du CELLF (contact ci-contre), en indiquant vos coordonnées et en nous aidant à mieux vous connaître.
Sites du CELLF
16-18 Escalier G, 2e étage
19-21 Escalier I, 2e étage