Maxim GÖRKE

Docteur Membre de :

Activités

– 02/2014-03/2016 : Doctorant contractuel à l’Institut de philologie romane de l’Université de Hambourg (Allemagne).

– Depuis 09/2017 : Lecteur de langue de l’office allemand d’échanges universitaires (DAAD) au département d’études allemandes à l’Université de Strasbourg.

Lien avec d’autres équipes de recherche : membre associé de l’EA 1337 – Configurations littéraire – CERIEL (Université de Strasbourg).

Thèse

Loin des Lumières : Approche philosophique de Voyage au bout de la nuit, Bagatelles pour un massacre et Mea culpa de Louis-Ferdinand Céline. Sous la direction de M. Jean-François Louette (Sorbonne Université). Soutenue en octobre 2018.

 

Publications

  Dossier de presse

« La réception critique de Mea culpa (1re partie: décembre 1936 – janvier 1937) », L’Année Céline 2018, Tusson (Charentes) : Du Lérot éditeur, 2019, p. 211-285.

Articles et contributions

« Contre l’oubli : le délire comme méthode créatrice dans D’un Château l’autre de Louis-Ferdinand Céline », Gislinde SEYBERT (éd.) : Götzendämmerung – Crépuscule des idoles, Frankfurt am Main et al. : Peter Lang, 2017, p. 209-223.

« Entre chronique et affabulation : D’un Château l’autre de Louis-Ferdinand Céline », Daniel BENGSCH/Silke SEGLER-MESSNER (éds.) : Depuis les marges : les années 1940–1960, une époque charnière, Berlin : Erich Schmidt Verlag, 2016, p. 100-110.

« Le critique, le capitaliste et l’ouvrier: trois cibles de l’irrévérence célinienne dans Bagatelles pour un massacre », SELF XX-XXI: L’Irrévérence, 2015. 
[http://self.hypotheses.org/publications-en-ligne/lirreverence/lirreverence-comme-revolte-2]

Principales interventions (séminaires, colloques, journées d’études…)

– « La dissolution du gouvernement vichyste en exil à travers le récit romanesque de D’un Château l’autre de Louis-Ferdinand Céline », 9e congrès de l’Association des francoromanistes allemands, 24–27 septembre 2014 à Münster.

– « A posteriori: la littérature face à la mémoire », Journée d’études avec Dominique Rabaté, 21 et 22 mai 2015 à l’Institut de philologie romane, Universität Hamburg.


Statut : Associé