Centre d’étude de la langue et des littératures françaises
Centre d’étude de la langue et des littératures françaises

Activités

– 02/2014-03/2016 : Doctorant contractuel à l’Institut de philologie romane de l’Université de Hambourg (Allemagne).

– Depuis 09/2017 : Lecteur de langue de l’office allemand d’échanges universitaires (DAAD) au département d’études allemandes à l’Université de Strasbourg.

Lien avec d’autres équipes de recherche : membre associé de l’EA 1337 – Configurations littéraire – CERIEL (Université de Strasbourg).

Thèse

Loin des Lumières : Approche philosophique de Voyage au bout de la nuit, Bagatelles pour un massacre et Mea culpa de Louis-Ferdinand Céline. Sous la direction de M. Jean-François Louette (Sorbonne Université). Soutenue en octobre 2018.

 

Publication·s

  Dossier de presse

« La réception critique de Mea culpa (1re partie: décembre 1936 – janvier 1937) », L’Année Céline 2018, Tusson (Charentes) : Du Lérot éditeur, 2019, p. 211-285.

Articles et contributions

« Contre l’oubli : le délire comme méthode créatrice dans D’un Château l’autre de Louis-Ferdinand Céline », Gislinde SEYBERT (éd.) : Götzendämmerung – Crépuscule des idoles, Frankfurt am Main et al. : Peter Lang, 2017, p. 209-223.

« Entre chronique et affabulation : D’un Château l’autre de Louis-Ferdinand Céline », Daniel BENGSCH/Silke SEGLER-MESSNER (éds.) : Depuis les marges : les années 1940–1960, une époque charnière, Berlin : Erich Schmidt Verlag, 2016, p. 100-110.

« Le critique, le capitaliste et l’ouvrier: trois cibles de l’irrévérence célinienne dans Bagatelles pour un massacre », SELF XX-XXI: L’Irrévérence, 2015. 
[http://self.hypotheses.org/publications-en-ligne/lirreverence/lirreverence-comme-revolte-2]

Principales interventions (séminaires, colloques, journées d’études…)

– « La dissolution du gouvernement vichyste en exil à travers le récit romanesque de D’un Château l’autre de Louis-Ferdinand Céline », 9e congrès de l’Association des francoromanistes allemands, 24–27 septembre 2014 à Münster.

– « A posteriori: la littérature face à la mémoire », Journée d’études avec Dominique Rabaté, 21 et 22 mai 2015 à l’Institut de philologie romane, Universität Hamburg.

Le CELLF (Centre d’étude de la langue et des littératures françaises) est une unité mixte de recherche de Sorbonne Université et du CNRS (UMR 8599). Il est issu du rapprochement, en janvier 2014, de plusieurs unités et équipes de recherche de Sorbonne Université : d’une part le CELLF 17-18, fondé en 1967 et consacrant ses travaux aux textes littéraires des XVIIe et XVIIIe siècles ; d’autre part deux équipes d’accueil : le « Centre de recherche sur la création littéraire en France…

ADRESSE
CELLF – Centre d’étude de la langue et des littératures françaises
UMR 8599 (CNRS – Université Paris-Sorbonne)
1, rue Victor Cousin
75230 Paris Cedex 05
CONTACT
Sites du CELLF
16-18 Escalier G, 2e étage
19-21 Escalier I, 2e étage
Inscription à la lettre du Cellf