Histoire et historiens des idées
Collectif

Par essence interdisciplinaire, l’histoire des idées construit des ponts entre des domaines qui, d’ordinaire, ne se ren- contrent pas. Mais quelles relations l’histoire des idées entretient-elle exactement avec la critique littéraire et la philosophie ? Est-elle ce vers quoi nous devons nous tourner ou, au contraire, ce dont nous devons nous prémunir lorsque nous cherchons à comprendre les mutations intellectuelles collectives sur la longue durée ?
Ce volume, qui réunit philosophes, spécialistes de littérature et historiens, aborde l’histoire des idées à travers ses écoles, ses œuvres et des figures atypiques telles que celles d’Étienne Gilson, Arthur O. Lovejoy, Hippolyte Taine, Anatole France, Isaiah Berlin, Paul Bénichou, Paul Hazard, Michel Foucault ou encore Martin Heidegger. Il brosse ainsi un portrait critique d’une discipline aux contours imprécis, qui a connu bien des variantes méthodologiques et soulevé bien des problèmes tout au long du XXe siècle et jusqu’à aujourd’hui.

Avec des contributions de :
Marc Angenot, Ronan de Calan, Antoine Compagnon, Pascal Engel, Alain de Libera, Patrizia Lombardo, Guillaume Métayer, Florian Michel, Frédéric Nef, Perrine Simon-Nahum, David Simonetta, Claudine Tiercelin et Alexandre de Vitry.

Prix : 22€
ISBN : 978-2-7226-0537-4
Ville : Paris
Collection : Conférence
Directeur·trice·s scientifique·s : David Simonetta et Alexandre de Vitry