Centre d’étude de la langue et des littératures françaises
Centre d’étude de la langue et des littératures françaises

Séminaire doctoral XVIIIe siècle

__

Réunissant des doctorants travaillant sur le XVIIIe siècle (littérature, histoire du théâtre, histoire des idées), ce séminaire fait intervenir chaque mois un ou deux doctorants pour qu’ils présentent soit l’état d’avancée de leurs recherche, soit un exposé en lien avec un thème général renouvelé tous les deux ans.
Chaque exposé fait l’objet d’une discussion collective.

Programme

13 nov. 2021 – Présentation par les éditeurs scientifique de L’infortuné Napolitain ou les aventures du seigneur Roselli, éd. Érik Leborgne et Emmanuelle Sempère, Paris, Classiques Garnier, coll. “Bibliothèque du XVIIIe siècle”, juillet 2021, 715 p.
Lien zoom

4 déc. 2021 – Guillaume Guillemin (dir. Renaud Bret-Vitoz et Martin Wahlberg de Trondheim) : « Les opéras comiques et la collaboration artistique entre compositeurs et librettistes (Dalayrac/Marsollier) »
Lien zoom

22 janvier 2022 – Présentation, par Michèle Bokobza-Kahan (Université de Tel-Aviv) de son étude à paraître sur les romans d’émigration
Lien zoom

19 février 2022 – Valentine Dussueil (dir. Pierre Frantz) : «Beaumarchais polémiste : des mémoires judiciaires au théâtre »
Lien zoom

26 mars 2022 – Soumaya Filali (dir. Renaud Bret-Vitoz) : « La consécration et la contestation dans le théâtre de la Foire »
Lien zoom

Infos pratiques
Organisation
Lieu
Laboratoire·s
Semestre·s
Conférence·s ou séances associée·s

Autres Séminaires

De la savante Marie de Gournay, héritière de l’humanisme tardif, aux inventrices du conte de fées qui, telle Madame d’Aulnoy, ouvrent vers la modernité […]
Créé 2014 par Nelly Wolf et Maxime Decout à l’université de Lille, le séminaire « Écrivains et artistes juifs » se déroule chaque année et a […]
Transversal
La prochaine séance du séminaire général du CELLF aura lieu le jeudi 20 octobre 2022, de 17h30 à 19h30, salle J326 (Sorbonne, escalier G, […]
Le séminaire de l’équipe de recherche « Écrits de soi » portera pendant deux ans sur les relations entre écrits de soi et écritures de savoir. […]