La représentation romanesque de la violence : le cas du viol dans le roman réaliste et naturaliste de Germinie Lacerteux (1865) à Vérité (1902)