Centre d’étude de la langue et des littératures françaises
Centre d’étude de la langue et des littératures françaises

400 ans : anniversaire de la naissance de Jean de la Fontaine (dans la presse)

« La Fontaine est un poète de l’âme humaine » . Propos recueillis par Catherine Golliau (Le Point, juillet 2017)

Entretien avec Patrick Dandrey

[Extrait]

Les animaux occupent la scène des fables depuis l’Antiquité. Ils se substituent à l’homme pour mettre en scène morale ou politique. Mais pourquoi ? Et en quoi la manière dont La Fontaine fait appel au renard, au loup ou à la cigogne est-elle particulièrement originale ? Patrick Dandrey, l’auteur de La Fabrique des fables, livre fondamental pour la connaissance de ce genre littéraire, nous explique ici en quoi le fabuliste innove et comment il a participé l’un des premiers au combat pour la défense des animaux.

Le Point : Un tiers seulement des personnages de La Fontaine sont des animaux. Pourquoi ne pas s’être contenté de mettre en scène des humains ?

Patrick Dandrey : Le détour par le bestiaire permet de donner à voir l’humanité avec d’autres yeux, d’y redécouvrir les ridicules et l’étrangeté que l’usure de notre regard avait occultés. L’hybridité des acteurs de la fable révèle aussi cette part de nous que nous projetons dans les animaux. Parallèlement, même si la fable demeure une école de lucidité, le charme insolite qui s’en dégage nous invite à redécouvrir notre part d’enfance : songe peut-être, mais songe vigilant !

 

L’article est disponible sur Europresse (connexion via Primo, base de données en ligne de Sorbonne Université)

 

Jean de la Fontaine, intarissable source de l’esprit français, Youness Bousenna (Télérama, 13 juillet). Avec Patrick Dandrey

https://www.telerama.fr/livre/jean-de-la-fontaine-intarissable-source-de-lesprit-francais-6924394.php (extrait.

 

L’article est disponible sur Europresse (connexion via Primo, base de données en ligne de Sorbonne Université)

À lire aussi
Le CELLF (Centre d’étude de la langue et des littératures françaises) est une unité mixte de recherche de Sorbonne Université et du CNRS (UMR 8599). Il est issu du rapprochement, en janvier 2014, de plusieurs unités et équipes de recherche de Sorbonne Université : d’une part le CELLF 17-18, fondé en 1967 et consacrant ses travaux aux textes littéraires des XVIIe et XVIIIe siècles ; d’autre part deux équipes d’accueil : le « Centre de recherche sur la création littéraire en France…

ADRESSE
CELLF – Centre d’étude de la langue et des littératures françaises
UMR 8599 (CNRS – Université Paris-Sorbonne)
1, rue Victor Cousin
75230 Paris Cedex 05
CONTACT
Inscription à la lettre du Cellf
Si vous souhaitez recevoir la lettre du CELLF, merci d’écrire à la direction du CELLF (contact ci-contre), en indiquant vos coordonnées et en nous aidant à mieux vous connaître.
Sites du CELLF
16-18 Escalier G, 2e étage
19-21 Escalier I, 2e étage