Des journaux et des femmes : la place des femmes dans la presse de la Belle Époque à la fin des années cinquante (Appel)

__

Colloque Sorbonne Université, 28-29 novembre 2024

 

« La carrière du journalisme a beau être à la fois orageuse et encombrée, les femmes aujourd’hui s’y adonnent ; de plus en plus nombreuses, avec une impétuosité et une intelligence qui charment les uns, et aux autres font peur », écrivait Jules Bois dans Gil Blas en 1904. Quel rôle ont tenu les femmes dans la presse française de la première moitié du siècle ? Où se trouvent-elles ? Rejouent-elles une partition inégalitaire des rôles en étant réduites, une fois de plus, au « deuxième sexe », reléguées aux chroniques dites « féminines », visibles à la « quatrième page » des quotidiens, « celle des articles de mode et des recettes de beauté », pour reprendre l’expression de Simone Téry ? De la loi sur la liberté de la presse, qui ouvre l’ère d’une « culture médiatique », pour reprendre les travaux de Jean-Yves Mollier, aux années cinquante, où le médium de la presse se voit concurrencé par d’autres médias comme la télévision ou la radio, comment les femmes s’emparent-elles des pages des grands quotidiens ? Poser la question de la place des femmes au sein de de la presse féministe/féminine (Femina, La Femme, La Fronde, La Française, Minerva, La Femme de France) ou enfantine (La Semaine des enfants) imposerait un biais à notre étude. Seule la prise en compte d’une presse généraliste, comme y invite Marie-Ève Thérenty (Femmes de presse, femmes de lettres, 2019), peut révéler des présences, des absences, des trajectoires, des évictions. Où sont les femmes dans Le Petit Parisien, Le Matin, Le Journal, Le Petit Journal ou L’Écho de Paris ? La « citadelle du journalisme » est-elle restée « fief masculin », selon le constat, faussement éploré, du journaliste antiféministe Maurice de Valette en 1922 ? Le grand quotidien, comme la revue littéraire, possède sa hiérarchie propre : hiérarchie de l’information et de ceux qui la divulguent. Pourtant le journal n’est pas la revue (cf. Des revues et des femmes, 2022). À ce propos, la femme journaliste n’apparaît-elle pas doublement transgressive, quittant la sphère du foyer, mais aussi celle de la « haute littérature » que servaient les revues ? Alors que les femmes assument les chroniques politiques et sociales de La Fronde (1897-1930) exclusivement rédigée par des femmes, celles-là sont-elles écartées de l’actualité dans les grands quotidiens ? En outre, les femmes journalistes se démarquent-elles de leurs homologues masculins dans leurs pratiques et leurs choix d’écriture ? Comme le souligne Martine Reid, les femmes journalistes « font preuve d’une remarquable inventivité formelle, créant de nouveaux “genres” (le reportage d’identification, la chronique et la chroniquette, l’interview), généreusement imités ensuite, l’histoire de la presse n’ayant guère jusqu’à présent rendu justice à leur présence, et à la nature spécifique de leur participation à ce nouveau métier » (Femmes et littératures, t. II, 2020, p. 86). Concernant le genre mitoyen du reportage, parent pauvre de la – « grande » – littérature, que dire aussi de la manière dont les femmes s’en sont emparées ? Séverine, Colette, Andrée Viollis, Maryse Choisy, Simone Téry, Odette Pannetier, Hélène Gosset, Titaÿna, Lucie Delarue-Mardrus, Renée Lafont, Gabrielle Bertrand, autant de « reporteresses » célèbres : faut-il en conclure que les femmes sont surreprésentées dans ce genre en quête de légitimité ? Comment la pratique du reportage, a-t-elle rebattu – ou non – les cartes du genre, au sens du rapport construit socialement entre les sexes ? « Outre le fait que le reportage pose, en effet, de manière frontale, la question de la valeur littéraire, la diversité des auteurs qui y ont participé est précisément l’une des caractéristiques de ce genre qui a fortement contribué au brassage des hiérarchies du champ littéraire, sans pour autant remettre profondément en question, semble-t-il, ses modes et ses circuits de reconnaissance », écrit Myriam Boucharenc (L’écrivain-reporter au cœur des années trente, 2004, p. 15).

 

Merci d’adresser vos propositions (titre et résumé entre 300 à 500 mots) avant le 30 avril 2024 à Amélie Auzoux (amelie.auzoux@gmail.com) et Élisabeth Russo (elisabeth.russo1@gmail.com).

 

Comité scientifique

Sarah Al-Matary (Université Lumière-Lyon 2)

Amélie Auzoux (Sorbonne Université)

Claire Blandin (Sorbonne Paris Nord)

Martine Reid (Université de Lille)

Élisabeth Russo (Sorbonne Université)

Anne Tomiche (Sorbonne Université)

 

Bibliographie

. Bibliographie générale sur la presse

-Albert, Pierre, Histoire de la presse, PUF, coll. Que sais-je ?, 1970.

-Amaury, Francine, Histoire du plus grand quotidien de la IIIe République : Le petit Parisien, PUF, 1972.

-Barrillon, Raymond, Le Cas Paris-Soir, Armand Colin, coll. Kiosque, 1959.

-Billy, André, Piot, Jean, Le Monde des journaux. Tableau de la presse française contemporaine, Éditions Crès, 1924.

-Blandin, Claire (dir.), Le “Figaro” histoire d’un journal, Paris, Nouveau Monde Éditions, 2010.

-Blandin, Claire, Le Figaro Littéraire. Vie d’un hebdomadaire politique et culturel (1946-1971), Paris, Nouveau Monde Éditions, 2010.

-Blandin, Claire, Delporte, Christian, Robinet, François (dir.), Histoire de la presse en France, XXe-XXIe siècles, Armand Colin, 2016.

-Boucharenc, Myriam, L’écrivain-Reporter au cœur des années trente, Lille, Presses du Septentrion, coll. Objet, 2004.

-Boucharenc, Myriam, Deluche, Joëlle (dir.), Littérature et Reportage, PULIM, coll. Médiatextes, 2001.

-Charles, Christophe, Le Siècle de la presse (1830-1939), Seuil, 2004.

-Charon, Jean-Marie, Cartes de presse. Enquête sur les journalistes, Stock, 1993.

-Delporte, Christian, Les journalistes en France (1880-1950). Naissance et construction d’une profession, Seuil, 1999.

Leymarie, Michel, Mollier, Jean-Yves, Pluet Despatin, Jacqueline, La Belle Époque des revues : 1880-1914, Paris, Éditions de l’IMEC, 2002.

-Mollier, Jean-Yves (dir.), Le commerce de la librairie en France au XIXe siècle, 1789-1914, Éditions de l’IMEC, 1998.

-Mollier, Jean-Yves, Édition, presse et pouvoir en France au XXe siècle, Paris, Fayard, 2008.

-Mollier, Jean-Yves, Sirinelli, Jean-François, Vallotton, François, Culture de masse et Culture médiatique en Europe et dans les Amériques (1860-1940), Paris, PUF, 2006.

-Thérenty, Marie-Ève et Vaillant, Alain, 1836, l’An 1 de à culture médiatique, Étude littéraire et historique du journal La Presse d’Émile de Girardin, Nouveau monde Éditions, 2001.

-Thérenty, Marie-Ève, La Littérature au quotidien. Poétiques journalistiques au XIXe siècle, Paris, Seuil, 2007.

-Thiesse, Anne-Marie, Le Roman du quotidien. Lecteurs et lectures populaires à la Belle Epoque, Paris, le Chemin vert, 1984.

-Vaillant, Alain, Thérenty Marie-Ève, Presse et plumes : journalisme et littérature au XIXe siècle, Paris, Nouveau Monde Éditions, 2004.

-Voyenne, Bernard, Les journalistes français. D’où viennent-ils, qui sont-ils, que font-ils?, CFPJ-Retz, 1985.

 

Bibliographie sur les femmes et la presse

-Adler, Laure, À l’aube du féminisme ou les premières journalistes, 1830-1850, Paris, Payot, 1979.

-Auclères, Dominique, Mes quatre vérités. Mémoires d’une envoyée spéciale, Éditions Vent du Large, 1948.

-Bard, Christine et Chaperon, Sylvie, Dictionnaire des féministes : France, XVIIIe – XXIe siècle, Paris, PUF.

-Bard, Christine, Les Filles de Marianne. Histoire des féminismes, 1914-1940, Fayard, 1995.

-Barette, Lucie, Corset de Papier – Une histoire de la presse féminine, Éditions Divergences, mars 2022.

-Beaumont, Germaine, Si je devais…, La Dilettante, 2005.

Bertin, Célia, Louise Weiss, Paris, Albin Michel, 1999.

-Blandin, Claire, Eck, Hélène (dir.), La vie des femmes : la presse féminine aux XIXe et XXe siècles, Paris, Éditions Panthéon-Assas, 2010.

-Bonal, Gérard, Maget, Frédéric, Colette journaliste, Seuil, 2010.

-Bridet, Guillaume, Tomiche, Anne, Genres et avant-gardes, Itinéraires. Littérature, textes, cultures n°1, Paris, L’Harmattan, 2012.

-Coquart, Élisabeth, La Frondeuse : Marguerite Durand, patronne de presse et féministe, Paris, Payot, 2010.

-Colette, Lettres à Annie de Pène et Germaine de Beaumont, Flammarion, 1996.

-Cosnier, Colette, Les Dames de Femina : un féminisme mystifié, PUR, 2009.

-Dussert, Éric, Cachées par la forêt, La Table ronde, 2019.

-Heimermann, Benoît, Titaÿna. L’aventurière des Années folles, Paris, Arthaud, 2011.

-Jeandel, Alice-Anne, Andrée Viollis : Une femme grand reporter, une écriture de l’événement 1927-1939, L’Harmattan, Inter-National, 2006.

-Larrère, Michèle, Marise Querlin, l’énigmatique, Société des Écrivains, 2008.

-Le Garrec, Évelyne, Séverine (1855-1929), Vie et combats d’une frondeuse, l’Archipel, 2009.

-Maréchal, Denis, Geneviève Tabouis, Les dernières nouvelles de demain (1892-1985), Nouveau Monde Éditions, 2014.

-Matot, Bertrand, Petite anthologie des premières femmes journalistes, Bordeaux, Éditions L’Éveilleur, 2019.

-Rabaut, Jean, Marguerite Durand (1864-1936) : La Fronde féministe ou Le Temps en jupons, L’Harmattan,1996.

-Regard, Frédéric, Tomiche, Anne, Genre et signature, Paris, Classiques Garnier, 2018.

-Reid, Martine, (dir), Femmes et littérature. Une histoire culturelle, t. II : XIXe – XXIe siècle, Paris, Gallimard, 2020.

-Reid, Martine, Colette avant Colette, Paris, Gallimard, 2023.

-Renoult, Anne, Andrée Viollis : une femme journaliste, Presses universitaires de Rennes, coll. Mnémosyne, 2004.

Riot-Sarcey, Michèle, Histoire du féminisme, Paris, La Découverte, coll. Repères, 2018.

-Ruellan, Denis, Reportères de guerre, Paris, Presses des Mines, 2018.

-Stewart, Mary Lynn, Gender, Generation and Journalism in France, 1910-1940, Mac Gill-Queen’s University Press, Montréal et Kingston, London, Chicago, 2018.

-Sullerot, Évelyne, Histoire de la presse féminine en France, des origines à 1848, Paris, Armand Colin, 2020. Préface de Jacques Gaulerot.

-Thérenty, Marie-Ève, Femmes de presse, femmes de lettres. De Delphine de Girardin à Florence Aubenas, Paris, CNRS, 2019.

À la recherche des femmes dans la presse ancienne numérisée (1850-1950), Bnf, 15 mars 2021, en ligne : https://www.bnf.fr/fr/agenda/la-recherche-des-femmes-dans-la-presse-ancienne-numerisee-1850-1950

Organisation
Lieu
Laboratoire·s
Autres événements
Du 19/06/2024 au
21/06/2024
Comité scientifique B. Andersson, J. Céard, N. Dauvois, H. Iwane, U. Langer, I. Pantin, F. Rouget, J. Vignes, et C. Yandell Cinq cents ans[…]