Centre d’étude de la langue et des littératures françaises
Centre d’étude de la langue et des littératures françaises
Journée d’agrégation Casanova, Histoire de ma vie : accès aux communications (audio)

__

Les conférences sont accessibles jusqu’au 15 juillet 2021 (en mode audio) en cliquant sur les liens ci-dessous.

Programme

Les communications de la matinée ont été enregistrées séparément :

Stéphanie Genand (Université de Bourgogne). « Tu l’as voulu Georges Dandin » : honte et haine de soi

Florence Magnot (Université Rennes 2). Effets de présence et dérèglements de la distance : promiscuités casanoviennes.

Florence Lotterie (Université de Paris). « Toujours sain, et heureux » (p. 372) [NB : il y a un problème de son pendant les premières minutes de l’enregistrement : celui-ci est ensuite résolu].

Raphaëlle Brin (Université de Kyoto). « Payer de sa personne » (p. 891). Sur la marchandisation des corps. [NB : la première phrase, introduisant la locution « Payer de sa personne », n’a pas été enregistrée]

Emmanuelle Sempère (Université de Strasbourg). Lettres et billets dans la Suite du troisième tome : des mémoires au roman, et retour.

 

Les sessions de l’après-midi ont fait l’objet de deux enregistrements (lorsque l’on « avance » l’enregistrement, il faut attendre quelques secondes avant que la lecture ne commence).

 

PREMIERE SESSION DE L’APRES-MIDI :

Michel Delon (Sorbonne Université). Météorologies [première partie de l’enregistrement : jusqu’à la 37e min.]. La première phrase de la communication, que l’on n’entend pas, indiquait que M. Delon discute ici l’existence du « moi météorologique » chez Casanova, « moi » dont il était question dans sa préface à la récente anthologie en « Folio »)

Audrey Faulot (Université Paris-Nanterre). Les codétenus : l’autre sous les Plombs [deuxième partie de l’enregistrement, à partir de la 38e minute environ]

 DEUXIEME SESSION DE l’APRES-MIDI

Jean-Christophe Igalens (Sorbonne Université). « Je suis sûr que mes égaux ne me mépriseront pas ». L’écriture de soi et les problèmes du mépris au 3e tome de l’Histoire de ma vie de Casanova. (Première partie de l’enregistrement, jusqu’à la 34e minutes)

Érik Leborgne (Université Sorbonne Nouvelle). « C’est en cela que mon cynisme consiste » (p. 1328) : libertinage et narration cyniques dans l’Histoire de ma vie. (Deuxième partie de l’enregistrement, à partir de la 35e minute)

 

Organisation
Lieu
Amphi G. Molinié

Autres événements

Du 13/10/2022 au
14/10/2022
Entrée libre sur réservation obligatoire Inscription et programme : www.amisdeportroyal.org[…]
Du 15/10/2022 au
16/10/2022
Le Cellf participe à la fête de la science de Sorbonne Université. Claude Rétat donnera deux conférences : « Louise Michel dans le texte[…]