Journée de dialogue avec Alain Françon (11 avril)

__

Continuer de commencer

Il y a cinquante ans, à Annecy, Alain Françon créait sa première mise en scène. Celui qui allait traverser tous les répertoires, révéler Edward Bond au public français, entrelacer son œuvre à celle de Vinaver, embrasser dans sa recherche aussi bien Brecht et Ibsen que Marivaux, Tchekhov ou Feydeau, est aujourd’hui le metteur en scène de Nicolas Doutey, qu’il monte avec la même passion, et en même temps, que Beckett.

Alain Françon a toujours « continué de commencer », selon la formule qui clôt sa lettre au Ministère de la Culture de février 2006, au moment de poursuivre son travail à la tête du Théâtre national de la Colline, qu’il a dirigé pendant douze ans (1999-2010). Il appartenait sans doute à un théâtre, sans prétendre rien clore ni embrasser, de donner au public une idée de la profondeur de cette œuvre, à la fois dans le temps et dans l’ostinato de sa quête. Et de convier main dans la main acteurs de la recherche et auteurs de l’art théâtral, celles et ceux qui collaborent depuis longtemps avec Alain Françon comme celles et ceux qui le découvrent, en une journée ouverte, organisée mais curieuse d’imprévu. De sorte que les voix multiples qu’on y entendra laissent au grand artiste le dernier mot, celui d’un perpétuel commencement.

Programme

Retrouvez le programme et les informations sur cette journée sur le site de la Scala.


La journée de dialogues se conclura par un temps d’échange ouvert : « Alain Françon au prisme de la mémoire vivante », où trois jeunes chercheurs (doctorants ou docteurs) seront invités à se faire narrateur et témoin, en dix minutes maximum, du spectacle d’Alain Françon qui a marqué leur mémoire, enrichi leur approche du théâtre, voire infléchi leur recherche.
Tous les témoignages particulièrement parlants recueillis à l’occasion de cet appel pourront se voir publiés, sur le site de La Scala Paris ou dans les actes du colloque.

Le but est de donner lieu à un échange ouvert, où Alain Françon réagira en direct aux récits de rencontre artistique ainsi présentés.

Les propositions rédigées (entre 500 et 1000 signes espaces compris), et comportant les coordonnées complètes des auteurs (adresse mail, institution ou structure de rattachement, numéro de téléphone) sont à envoyer à l’adresse de Françoise Gomez à La Scala Paris, avant le 18 mars : 

f.gomez@lascala-paris.com.

En espérant susciter de nombreux désirs d’échange,

Le comité d’organisation : Françoise Gomez, Catherine Naugrette, Isabelle Barbéris, Florence Naugrette


Entrée libre sur inscription.

Autres événements
Du 20/12/2023 au
01/03/2024
Colloque organisé par Sarah Al-Matary, Alexandre de Vitry  et Stéphane Zékian L’événement aura lieu les  jeudi 3 et vendredi 4 octobre 2024 Lire l’appel[…]