Péguy poète, Péguy et les poètes : horizons élargis

__

Après le colloque du 150e anniversaire consacré aux engagements politiques de Péguy en faveur des peuples opprimés (lycée Lakanal, Sceaux, 7 janvier 2023), le colloque des 19-20 janvier 2024 se tournera vers Péguy comme poète, avec pour objectif d’élargir les horizons et de renouveler les approches sur le sujet.

D’abord parce que l’œuvre poétique de Péguy n’est pas une production à part. Le « clivage prose/poésie » a beau être « entériné par la tradition », il ne va pas de soi, comme l’avait souligné Claire Daudin lors de la publication des Œuvres poétiques et dramatiques dans la « Pléiade » il y a dix ans. Comment se manifeste donc, chez Péguy, le dialogue du polémiste et du poète ? En quoi l’écriture en vers prolonge-t-elle la prose des essais ? De la politique à la poésie, de fait, il y a chez Péguy continuité et non rupture.

Ensuite parce la poésie de Péguy n’est pas enfermée dans les enjeux esthétiques de ses formes écrites. Elle est une expérience sensible. En donnant à voir, elle invite de nombreux artistes à traduire en images son sens du visible. En se donnant à entendre, elle appelle la lecture orale, se prête à la mise en voix, inspire le jeu dramatique. Ces représentations visuelles ou sonores de la poésie de Péguy, quelles formes ont-elles pu prendre ?

Enfin parce qu’il importe de mieux situer Péguy poète parmi les autres poètes – ceux de son temps, et notamment ceux qu’il a publiés dans les Cahiers de la Quinzaine ; ceux de la postérité, de 1914 à nos jours. Quels poètes se réclament de Péguy ? Quels poètes s’inscrivent dans sa lignée ? Si la poésie de Péguy est vivante, c’est dans une large mesure à travers ces lecteurs qui sont aussi des créateurs, à travers ces poètes qui sont ses héritiers – parfois sans le savoir.

Choisir ces perspectives élargies, contre les facilités de l’habitude et d’une pensée toute faite que Péguy avait en horreur, c’est réaffirmer qu’il est tout le contraire d’un « poète mort », c’est-à-dire un poète « connu, compris, classé, catalogué […] et qui ne serait point quelque autre part, qui ne serait point couvé dans quelque cœur » (Les Suppliants parallèles).

 

http://charlespeguy.fr/Agenda

 

Programme

Régis Bocquet, comédien, lira des textes de Péguy entre les interventions.

 

Vendredi 19 janvier 14h -18h  : Présidence : ENS/ACP

 

Ouverture du colloque par  Éric Thiers, Président de l’Amitié Charles Péguy et Frédéric Worms, Directeur de l’École normale supérieure – PSL

Introduction

Hommage à Jérôme Roger : Les voix de Péguy, par Claire Daudin (ancienne Présidente de l’ACP) et Pauline Bruley (Université d’Angers)

Charles Coutel (Université d’Artois) : La matrice poétique du politique chez Charles Péguy

Jean de Saint-Cheron (Institut catholique de Paris) : Ève, un traité de sotériologie ? 

Antoine Poisson (Université Sorbonne Nouvelle) :  La réception de Péguy au temps de L’Honneur des poètes (1940-1944)

Alban Barthélemy (Le Figaro) : Péguy poète sur les ondes 

 

 

Samedi 20 janvier

9h-12h : Présidence : ENS/ACP

 

Nicolas Faguer (ACP) : Poésie et prière 

Robert Churlaud (Collège des Bernardins) : Péguy, une expérience spirituelle de la poésie 

Denis Labouret (Sorbonne Université) : Présence de Péguy chez quelques poètes de notre temps

Claire Daudin (ACP) :  Poésie et judaïsme aux Cahiers de la Quinzaine

Jennifer Kilgore-Caradec (Université Caen Normandie) : Péguy, T.S. Eliot, et les poètes anglophones des années 1920 et 1930 : influences et perspectives

 

Samedi 20 janvier 14h -18h

Présidence : ENS /ACP

 

Jean-Pierre Sueur (ancien maire d’Orléans, ancien sénateur) : À propos d’Ève : quand Péguy nous livre son art poétique

Hadrien Courtemanche (Université Sorbonne Paris Nord) : D’un volume l’autre : présence(s) et portrait(s) de Péguy dans les grandes anthologies poétiques du XXe siècle

Oriana Gatica-Demey (Centre Charles Péguy d’Orléans) : Les manuscrits des œuvres poétiques de Charles Péguy, caractéristiques et inachèvements

Hugues Pradier (Éditions Gallimard) : Péguy, la “Pléiade” et les étiquettes 

 

Conclusion des travaux par Éric Thiers et Denis Labouret       

 

Lieu :

48, boulevard Jourdan, Paris 14e 

Amphithéatre Daniel Cohen

Contact
contact@charlespeguy.fr

Organisation
École normale supérieure
Autres événements
Du 20/12/2023 au
01/03/2024
Colloque organisé par Sarah Al-Matary, Alexandre de Vitry  et Stéphane Zékian L’événement aura lieu les  jeudi 3 et vendredi 4 octobre 2024 Lire l’appel[…]