Centre d’étude de la langue et des littératures françaises
Centre d’étude de la langue et des littératures françaises

Thèse de doctorat en Littérature française : « Le territoire recomposé. Conscience géographique et expériences de l’espace dans les récits de la France défaite (1940) », soutenue le 16 novembre 2020, sous la direction de Jean-Louis Jeannelle et Françoise Simonet-Tenant.

 

Fonctions exercées

2020-2022 – ATER de Littérature française XXe-XXIe siècles, Université de Rouen Normandie

2019-2020 – ATER de Lettres modernes, Université Paris Nanterre (IUT de Ville d’Avray – Pôle Métiers du Livre)

2016-2019 – Contrat doctoral en Littérature française (AMN), Université de Rouen Normandie

 

Parcours

2015 : Agrégation de Lettres modernes

2012-2014 : Master 2 d’Histoire (Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne). Intitulé du mémoire : « Les bouquinistes des quais de Seine au XIXe siècle. Trajectoires, pratiques et représentations » (dir. Dominique Kalifa)

2010-2015 : Scolarité à l’ENS (Paris) et Diplôme (majeure Littérature, mineure Géographie)

 

Distinctions académiques

Prix de thèse 2021 de la Fondation Flaubert

Mention spéciale du jury du Prix de thèse PSL SHS 2021

Prix Claude et Réa Simon, 2019

 

Lien avec d’autres équipes de recherche :

Membre associé du CÉRÉdI (Université de Rouen Normandie)

Publication·s

 

Principaux articles et éditions

1. « L’espace allégorique de la cathédrale dans Pilote de guerre à la lumière des récits de 1940 », Cahiers Saint-Exupéry, n° 6, dir. Évelyne Thoizet, avril 2022 (à paraître).

2. « Le personnage à initiales. Nouveaux usages d’une figure narrative singulière », Fixxion, n° 23, « Statut du personnage dans la fiction contemporaine », coord. par Frédéric Martin-Achard, Nathalie Piégay et Dominique Rabaté, décembre 2021.

3. « Des lieux-dits pour tout lieu de mémoire. La liste toponymique de La Route des Flandres », Cahiers Claude Simon, n° 16, « Guerres et batailles », numéro coordonné par Pascal Mougin et Cécile Yapaudjian-Labat, automne 2021.

4. « L’espace méditerranéen, échappatoire imaginaire des prisonniers de la Seconde Guerre mondiale (Braudel, Merle, Vialatte) », Astrolabe, n° 51, « Le voyage immobile », décembre 2020.

5. « Du toponyme au cryptoponyme : R… dans Aurélien d’Aragon (1944) », A contrario. Revue interdisciplinaire de sciences sociales, n° 34, actes du colloque « Nommer les lieux : questions interdisciplinaires sur le toponyme », organisé par Pauline Mettan, Christelle Reggiani et Martin Rueff, Université de Genève, 10-11 décembre 2020 (à paraître).

6. « Les croquis cartographiques de La Route des Flandres : un espace privilégié d’élaboration romanesque », Cahiers Claude Simon, n° 15, « Je pouvais voir », numéro coordonné par Joëlle Gleize et David Zemmour, automne 2020.

 

Actes

Édition des actes du colloque « D’outre-tombe : vie et destin des œuvres posthumes », organisé par Aurélien d’Avout et Alex Pepino, Publications numériques du CÉRÉdI, 2020.  

 

Recensions

« Réussir le roman d’une guerre manquée », recension de Clément Sigalas, La Guerre manquée. La Seconde Guerre mondiale dans le roman français (1945-1960), Paris, Hermann, coll. « Fictions pensantes », 2019, dans Acta Fabula, vol. 21, n° 9, octobre 2020.

« La géocritique en situation : dans le détour des cartes », recension de Bertrand Westphal, Atlas des égarements. Études géocritiques, Paris, Éd. de Minuit, coll. « Paradoxe », 2019, dans Acta Fabula, vol. 21, n° 2, février 2020.

« Une redécouverte critique : Robert Merle », recension de Anne Wattel, Robert Merle. Écrivain singulier du propre de l’homme (2018), Villeneuve‑d’Ascq, Presses Universitaires du Septentrion, coll. « Littératures », 2018, dans Acta Fabula, vol. 20, n° 2, février 2019.

 

Principales communications

 

1. « L’œuvre au regard de ses premiers croquis. Une brève histoire de la génétique spatiale (Stendhal, Zola, Robbe-Grillet, Duras, Simon) », séminaire de Master 2 « Introduction à la critique génétique », organisé par Françoise Simonet-Tenant, Sorbonne Université, 22 octobre 2021.

2. « Guerre et reconfiguration spatiale : la géographie française en juin 40 », séminaire de recherche « Acteurs, institutions et interactions : ce que la guerre transforme », organisé par Julien Blanc et Emmanuel Saint-Fuscien, EHESS, 2 mars 2020.

3. « Quelles catégories d’analyse pour une lecture géographique des textes ? », séminaire des doctorants en littérature du xxe-xxie siècle de Sorbonne Université, 29 février 2020.

4. « Une transversalité ciblée. L’année 1940 à la croisée de la littérature, de l’histoire et de la géographie », séminaire de recherche « La France dans la Seconde Guerre mondiale » organisé par Julien Blanc, Paris, EHESS, 19 décembre 2018.

5. « L’immersion dans l’apocalypse. Lecture croisée des Communistes d’Aragon et du film Dunkerque de Christopher Nolan », colloque de Cerisy « Aragon vivant », organisé par Daniel Bougnoux et Luc Vigier, Cerisy-la-Salle, 10-17 août 2018.

thèse·S
Le CELLF (Centre d’étude de la langue et des littératures françaises) est une unité mixte de recherche de Sorbonne Université et du CNRS (UMR 8599). Il est issu du rapprochement, en janvier 2014, de plusieurs unités et équipes de recherche de Sorbonne Université : d’une part le CELLF 17-18, fondé en 1967 et consacrant ses travaux aux textes littéraires des XVIIe et XVIIIe siècles ; d’autre part deux équipes d’accueil : le « Centre de recherche sur la création littéraire en France…

ADRESSE
CELLF – Centre d’étude de la langue et des littératures françaises
UMR 8599 (CNRS – Université Paris-Sorbonne)
1, rue Victor Cousin
75230 Paris Cedex 05
CONTACT
Sites du CELLF
16-18 Escalier G, 2e étage
19-21 Escalier I, 2e étage
Inscription à la lettre du Cellf