Centre d’étude de la langue et des littératures françaises
Centre d’étude de la langue et des littératures françaises
Domaine·s de recherche·s
  • Littérature française du XIXe siècle
  • L’œuvre de Balzac
  • Roman et connaissance
  • Réalisme et naturalisme. Stendhal, Flaubert, Zola
  • Presse et littérature sous la monarchie de Juillet
Recherche·s en cours

 

  • Balzac psychologue
  • La critique littéraire au XIXe siècle

 

Publication·s

 

Ouvrages, directions d’ouvrages et animation de la recherche

 

  • Raisons d’agir. Les passions et les intérêts dans le roman français du XIXe siècle, Colloque organisé à Sorbonne-Université, les 22 et 23 novembre 2019. Actes en ligne : http://www.fabula.org/colloques/document6765.php
  • « L’intériorité », The Balzac Review/Revue Balzac, n° 2, 2019
  • Essai et essayisme en France au XIXe siècle, Paris, Classiques Garnier, 2014 (en collaboration avec Pierre Glaudes)
  • Balzac et le politique, Saint-Cyr-sur-Loire, Christian Pirot, « Collection Balzac », 2007 (en collaboration avec Marie-Ève Thérenty)
  • Le Roman du signe. Fiction et herméneutique au XIXe siècle, Saint-Denis, Presses Universitaires de Vincennes, coll. « Essais et savoirs », 2007 (en collaboration avec Andrea Del Lungo)
  • Balzac et la crise des identités, Saint-Cyr-sur-Loire, Christian Pirot, « Collection Balzac », 2005 (en collaboration avec Emmanuelle Cullmann et José-Luis Diaz)
  • Balzac et la comédie des signes. Essai sur une expérience de pensée, Saint-Denis, Presses Universitaires de Vincennes, coll. « La philosophie hors de soi », 2006
  • Coordination du projet de recherche interdisciplinaire sur le XIXe siècle « Signe, Déchiffrement, Interprétation », avec Andrea Del Lungo (2002-2007). Cinq séminaires annuels : « Signe, Déchiffrement, Interprétation », 2002-2003 et 2003-2004 (ENS Ulm) ; « Zones d’ombre. L’épreuve de l’opacité », 2004-2005 et 2005-2006 (Université Paris-III) ; « L’enquête. Des signes en quête de sens », 2006-2007 (Universités Paris-I et Paris-III). Trois journées d’études : « Usages du signe dans le roman français au XIXe siècle », le 5 octobre 2002 (ENS Ulm) et le 8 novembre 2003 (Université Paris-III) ; « Le poème fait signe », 2 octobre 2004 (Université Paris-IV)

 

Editions de texte

 

  • Balzac, La Comédie humaine, Classiques Garnier-Le Monde, 2008-2009, textes établis, annotés et présentés par Boris Lyon-Caen. Six volumes :

t. VII : La Cousine Bette, Le Cousin Pons ; t. IX : « Avant-Propos » de La Comédie humaine, La Maison du chat-qui-pelote, Le Bal de Sceaux, Mémoires de deux jeunes mariées, La Bourse, Un début dans la vie ; t. XII : Béatrix, Gobseck, La Femme de trente ans ; t. XV : César Birotteau, Les Secrets de la princesse de Cadignan, Facino Cane, Sarrasine, Pierre Grassou, Un homme d’affaires, Un prince de la bohême ; t. XVI : Gaudissart II, Les Employés, Les Comédiens sans le savoir, Les Petits Bourgeois ; t. XXIV : Cerfbeer et Christophe, Dictionnaire des personnages [1887]

 

Articles, contributions à des ouvrages collectifs [sélection]

 

  • Une vingtaine de notices destinées au Dictionnaire Balzac, sous la direction d’Éric Bordas, Classiques Garnier, à paraître en 2021
  • « Un moment “littéraire” de la pensée : le statut de la connaissance dans la Physiologie du mariage », Balzac penseur, sous la direction de Francesco Spandri, Paris, Classiques Garnier, 2019, p. 243-254
  • « Introduction. “Un cinéma dans le citron” : l’intériorité au défi de la représentation », The Balzac Review/Revue Balzac, « L’intériorité », n° 2, 2019, p. 17-31
  • « Le roman petit bourgeois », Balzac, l’invention de la sociologie, sous la direction d’Andrea Del Lungo et Pierre Glaudes, Paris, Classiques Garnier, 2019, p. 119-134
  • « Centres de gravité, centres d’attraction », Relire « Le Cousin Pons », sous la direction de Pierre Glaudes et Éléonore Reverzy, Classiques Garnier, 2018, p. 49-64
  • « Balzac et le coup de l’éventail. Lecture du Cousin Pons », Poétique, n° 184, 2018/2, p. 195-204
  • « Certeau cannibale ? Les ressources de la « relation “ethnographique” » », Fabula / Les colloques, Michel de Certeau et la littérature, URL : http://www.fabula.org/colloques/document4969.php et Les Dossiers du Grihl [En ligne], 2018-02 | 2018, URL : http://journals.openedition.org/dossiersgrihl/6856
  • « Balzac e la lotta di posizione », I personaggi minori. Funzioni e metamorfosi di una tipologia del romanzo moderno, a cura di Stefania Sbarra, Pisa, Pacini Editore, « I libri dell’Associazione Sigismondo Malatesta », 2017, p. 85-98
  • « Intérieur avec vue. Frédéric est-il un personnage de roman ? », Relire « L’Éducation sentimentale », sous la direction de Pierre Glaudes et Éléonore Reverzy, Garnier, 2017, p. 69-86
  • « La fabrique du vécu. Écrire Waterloo depuis 1815 », « La Chose de Waterloo ». Une bataille en littérature, textes réunis et présentés par Damien Zanone, CRIN (Cahiers de Recherches des Instituts Néerlandais de Langue et Littérature française), Brill, Rodopi, n° 63, 2017, p. 39-49
  • « Le personnage devant l’histoire (Le Rouge et le Noir, La Chartreuse de Parme) », Recherches & Travaux [En ligne], 90 | 2017. URL : http://recherchestravaux.revues.org/904
  • « Petit précis de subjectivation : retour sur Un cœur simple », Flaubert [En ligne], 16 | 2016. URL : http://flaubert.revues.org/2624
  • « L’institution du héros. Poétique d’une réverbération », Relire « La Fortune des Rougon », sous la direction de Pierre Glaudes et Alain Pagès, Paris, Garnier, 2015, p. 201-215
  • « “Et pour cause !”. Logiques de Pierre Barbéris », Romantisme, n° 168, 2015-2, p. 107-117. URL : https://www.cairn.info/revue-romantisme-2015-2-page-105.htm
  • « Le passé dérouté : autour de La Vendetta de Balzac », Littérature, n° 179, septembre 2015, p. 5-17. URL : https://www.cairn.info/revue-litterature-2015-3-page-5.htm
  • « Du sérieux à l’essai : lecture du Code des gens honnêtes (Balzac) », Romantisme, n° 164, 2014-2, p. 41-49. URL : https://www.cairn.info/revue-romantisme-2014-2-page-41.htm
  • « Avec ou sans accessoires. À propos d’un repentir aurevillien », Penser/Rêver, n° 25, printemps 2014, p. 141-149 (en collaboration avec Judith Lyon-Caen)
  • « Du réalisme comme objection : Balzac, avril 1830 », Romantisme, n° 162, 2013-4, p. 103-112. URL : https://www.cairn.info/revue-romantisme-2013-4-page-103.htm
  • « Le langage en représentation », Relire « Le Rouge et le noir », sous la direction de Xavier Bourdenet, Pierre Glaudes et François Vanoosthuyse, Garnier, 2013, p. 307-321
  • « Les pulsations du récit », Lectures de Stendhal : « Le Rouge et le noir », sous la direction de Xavier Bourdenet, Presses Universitaires de Rennes, 2013, p. 225-235
  • « Balzac et la littérature zoologique. Sur les Scènes de la vie privée et publique des animaux », “Balzac et la La Comédie animale : le bestiaire balzacien, sous la direction d’Aude Déruelle, mis en ligne sur le site internet du Groupe International de Recherches Balzaciennes en novembre 2013 : http://balzac.cerilac.univ-paris-diderot.fr/bestiaire.html (en collaboration avec Marie-Ève Thérenty)
  • « Raconter, expliquer, comprendre : Balzac et le problème de la causalité », Poétique, n° 172, janvier 2013, p. 423-439. URL : https://www.cairn.info/revue-poetique-2012-4-page-423.htm
  • « Écrire pour divertir », La Civilisation du journal. Histoire culturelle et littéraire de la presse française au XIXe siècle, sous la direction de Dominique Kalifa, Philippe Régnier, Marie-Ève Thérenty et Alain Vaillant, Nouveau Monde Éditions, 2012, p. 793-809
  • « Génie de la médiocrité », Le Magazine littéraire, n° 509, juin 2011, p. 78-79
  • « Le texte mansardé. Balzac et la constitution de l’œuvre-monde », Les Textes liminaires, sous la direction de Patrick Marot, Presses Universitaires du Mirail, coll. « Cribles », 2010, p. 143-164
  • « Le roman oblique (Flaubert) », Le Début et la fin du récit. Une relation critique, Actes du colloque international (Université Toulouse-Le Mirail, 9 avril 2005), sous la direction d’Andrea Del Lungo, Classiques Garnier, coll. « Théorie de la littérature », 2010, p. 195-205 (URL : http://www.fabula.org/colloques/document763.php)
  • « Le savoir “à l’étude” », Madame Bovary et les savoirs, sous la direction de Pierre-Louis Rey et Gisèle Séginger, Presses de la Sorbonne nouvelle, 2009, p. 265-270
  • « “Esprit, es-tu là ?” Épigramme et satire en 1830 », Études françaises, Montréal, n° 44, 3, 2008, p. 45-56. URL : https://www.erudit.org/fr/revues/etudfr/2008-v44-n3-etudfr2544/019531ar/
  • « Le savoir à l’œuvre. Remarques sur l’herméneutique de Mérimée », Mérimée et le bon usage du savoir, sous la direction de Pierre Glaudes, Presses Universitaires du Mirail, coll. « Cribles », 2008, p. 93-101
  • « “L’énonciation piétonnière”. Le Boulevard au crible de l’Étude de mœurs (1821-1867) », Romantisme, « Les Grands Boulevards », n° 134, 2006, p. 19-31. URL : https://www.persee.fr/doc/roman_0048-8593_2006_num_36_134_6426
  • « L’écriture de l’insignifiance. Notes pour un chantier dix-neuviémiste », Les Lieux du réalisme. Pour Philippe Hamon, sous la direction d’Alain Pagès et Vincent Jouve, Presses de la Sorbonne Nouvelle-Éditions de L’Improviste, 2005, p. 361-372
  • « Configurations identitaires et poétique de la singularité dans La Comédie humaine », Balzac et la crise des identités, sous la direction d’Emmanuelle Cullmann, José-Luis Diaz et Boris Lyon-Caen, Pirot, « Collection Balzac », 2005, p. 87-107
  • « L’usage de la valeur. Critique de la raison panoramique », Ironies balzaciennes, sous la direction d’Éric Bordas, Christian Pirot, « Collection Balzac », 2003, p. 103-119
  • « La description dans Illusions perdues », Illusions perdues, Actes du colloque de la Sorbonne des 1er et 2 décembre 2003, édités par José-Luis Diaz et André Guyaux, Presses de l’Université de Paris-Sorbonne, 2003, p. 187-204
  • « Balzac ventriloque. Une ontologie à l’épreuve du romanesque », Penser avec Balzac, Actes du colloque international de Cerisy-la-Salle dirigé par José-Luis Diaz et Isabelle Tournier (9 juin 2000), Christian Pirot, « Collection Balzac », 2003, p. 123-128
  • « Balzac et la collection », L’Année balzacienne, 2003, p. 265-284
  • « Balzac, une épistémologie en devenir », Poétique, n° 135, septembre 2003, p. 289-305. URL : https://www.cairn.info/revue-poetique-2003-3-page-289.htm
  • « L’envers en pli, l’envers à plat. Forme et signification dans le texte balzacien des années 1840 », La Licorne, « Envers balzaciens », n° 56, 2001, p. 63-83

 

Recensions

 

 

Conférences et diffusion de la recherche

 

  • Conférences de l’Université d’Eté, Sorbonne-Université, 2016-2021 : « Les classiques de la littérature française : XIXe siècle » ; « Le jeune homme en littérature » ; « Figures de l’Histoire de France : Victor Hugo » ; “La mémoire nationale et ses lieux”
  • Cycles de conférences, Les Matinées de la littérature, organisées par Cécile du Verne, au cinéma Étoile Saint-Germain-des-prés : « Balzac/Stendhal : le roman à l’honneur » (2015-2016) ; « La littérature devant l’Histoire » (2016-2017) ; « Sartre/Camus : anatomie d’un dissensus » (2017-2018) ; « La modernité en poésie » (2018-2019)
  • « Le roman de Balzac », Conférence Agora, Médiathèque de la ville de Mâcon, 18 février 2020
  • « Autour du Dictionnaire Balzac », Séminaire « Paris III-Paris IV », 8 novembre 2019
  • “Politiques de l’écriture”, Collège universitaire français de Moscou, Université d’Etat de Moscou, 23 septembre-1er octobre 2019
  • « La “course à la succession” dans Le Cousin Pons », Journée d’études sur le programme d’Agrégation de Lettres, sous la direction d’Andrea Del Lungo, Université de Lille, 18 janvier 2019
  • « La question sociale », Romantisme, Libéralisme, Socialisme, Rencontre de la Vallée-aux-Loups organisée par Alain Vaillant, Maison de Chateaubriand, 29 mars 2018
  • « Espèces d’utopistes. Un parcours zolien », L’Utopie sociale dans le roman du XIXe siècle, Colloque organisé sous la direction de Brigitte Diaz et Agnese Silvestri, Université de Salerne, 5-6 décembre 2017
  • Autour du programme de certification « C1 » : présentation du Horla et autres contes d’angoisse, à l’Institut français et à l’École Jeanne d’Arc d’Athènes, 16 septembre 2016 et 16 janvier 2017
  • « La Cousine Bette ou le théâtre des passions », Les Passions, journée d’études organisée par le Collège International de Philosophie et Cité des Sciences et de l’Industrie, 13 février 2016
  • « Balzac philosophe ? Petite histoire d’une consécration théorique », Balzac penseur ?, Colloque organisé par Francesco Spandri, Universita Roma-III, 12 mai 2016
  • « Balzac à l’étude. Les temps de la réception », Histoire des études universitaires dix-neuviémistes, sous la direction de Denis Pernot, Université Paris-Diderot, 8 juin 2016
  • « La parole comme représentation : Balzac, Goffman », Dynamiques de la parole, Séminaire du Groupe Balzac, coordonné par Christèle Couleau et José-Luis Diaz, 24 janvier 2015
  • « Stendhal, Balzac et le roman géographique », Écrire le lieu, fictionnaliser l’espace, Ve Colloque luso-hispano-français, sous la direction de José Dominguez de Almeida et Maria de Fatima Outeirinho, Faculté des Lettres de l’Université de Porto, 23 avril 2015
  • « Balzac et la ville », Séminaire de Master animé par Wilson Madeira Filho, Universidade Federal Fluminense, Rio de Janeiro, 30 juillet 2013
  • « Rastignac désire-t-il ? La subjectivité à l’épreuve du roman », Séminaire « Expériences de pensée », cordonné par Élise Sultan et Marion Chottin, Université Paris-I, 21 mai 2013
  • « Balzac traducteur de Spinoza : immanence philosophique et réalisme littéraire », Séminaire de recherche sur Spinoza, coordonné par Chantal Jaquet, Pascal Sévérac, Ariel Suhamy, Université Paris-I, 18 janvier 2012
  • « Le personnage balzacien : singulier et pluriel dans La Comédie humaine », Séminaire de Master animé par Maria Lucia Dias Mendes, Universidade Federal di Sao Paulo, 10 août 2011
  • « Logique du sens et Francis Bacon. Logique de la sensation : Deleuze et la question esthétique », Séminaire de « Théorie littéraire et esthétique » animé par Nicolas Wanlin, ENS Ulm, 7 avril 2004
  • « Loutrancière. Balzac fabuliste », Logique et esthétique de la fiction, Colloque d’Aix-en-Provence, sous la direction d’Alexandre Gefen et Nancy Murzilli, 1er mars 2003
  • « À fleur de signe », Littérature et subversion philosophique, Colloque organisé par Jean Maurel et Patrice Loraux, Collège international de Philosophie, 5 juin 2001

 

Expertise

 

  • 2018-2021 : Membre du Jury des concours de l’Agrégation externe et de l’Agrégation « doctorale » de Lettres modernes : épreuve écrite (composition française) ; épreuves orales (Leçon, explication de texte et « Didactique »)
  • 2006-2009 : Membre du Jury du concours du Capes externe de Lettres Modernes : épreuve écrite (composition française) ; épreuve orale (explication de texte)
  • 2011-2021 : Membre du Jury du concours « Fleurs d’éloquence » (Sorbonne-Université)
  • 2011-2021 : Membre de comités de sélection (Sorbonne-Université, Université Paris-Diderot, Université de Rennes-II, Université Paris-Nanterre)
  • Expertises pour les éditions Classiques Garnier, les Presses Universitaires de Rennes, les Presses Universitaires de Vincennes ; pour Romantisme, la Revue d’Histoire littéraire de la France, Littérature, la Revue Internationale d’Études Françaises, la Revue Balzac

 

Publication·s associée·s
Le CELLF (Centre d’étude de la langue et des littératures françaises) est une unité mixte de recherche de Sorbonne Université et du CNRS (UMR 8599). Il est issu du rapprochement, en janvier 2014, de plusieurs unités et équipes de recherche de Sorbonne Université : d’une part le CELLF 17-18, fondé en 1967 et consacrant ses travaux aux textes littéraires des XVIIe et XVIIIe siècles ; d’autre part deux équipes d’accueil : le « Centre de recherche sur la création littéraire en France…

ADRESSE
CELLF – Centre d’étude de la langue et des littératures françaises
UMR 8599 (CNRS – Université Paris-Sorbonne)
1, rue Victor Cousin
75230 Paris Cedex 05
CONTACT
Sites du CELLF
16-18 Escalier G, 2e étage
19-21 Escalier I, 2e étage
Inscription à la lettre du Cellf