Centre d’étude de la langue et des littératures françaises
Centre d’étude de la langue et des littératures françaises
Domaine·s de recherche·s

 

Langue et Littérature françaises (XVIIe-XVIIIe siècle)

Libertinage aristocratique (Bussy-Rabutin, Saint-Évremond, Chaulieu, La Fare)

Histoire des idées et des mentalités

Correspondances et mémoires

Poésie mondaine et de circonstance

Tristan L’Hermite

Réception de l’Antiquité à l’Âge classique

 

 

Recherche·s en cours

 

Réception des poètes latins à l’Âge classique

Éditions néo-latines et françaises (XVIe-XVIIIe siècle)

Enjeux esthétiques, poétiques et stylistiques

Publication·s

 

  • Ouvrages

 

– En préparation :

D’or et d’ordure. La réception de Catulle de la Renaissance aux Lumières, Paris, Classiques Garnier, « Voix poétiques ».

Noblesse et franchise. La valeur de liberté dans les écrits des aristocrates au Grand siècle, Paris, Classiques Garnier, « Correspondances et mémoires », 2017, 214 p.

 

  • Éditions critiques

 

– Abbé de Chaulieu et marquis de La Fare, Poésies, Paris, Classiques Garnier, « Voix poétiques », 2014, 638 p.

– Bussy-Rabutin, Histoire amoureuse des Gaules, Paris, Le Monde-Garnier, « Les Grands Classiques de la littérature libertine », 2010, 189 p.

 

  • Direction d’ouvrages collectifs

 

Minerve pensive. La réflexion sur la guerre au temps de Tristan, Cahiers Tristan L’Hermite, XL, 2018, 134 p.

– Tristan et la culture aristocratique, Cahiers Tristan L’Hermite, XXXVI, 2014, 164 p.

 

  • Articles de revues et chapitres d’ouvrages collectifs

 

« Dire l’amour pour en guérir ? Bussy-Rabutin et la tradition antique des remèdes à la passion », Actes du colloque Discite sanari. Les remèdes à la passion amoureuse de l’Antiquité au XVIIe siècle, dir. Gautier Amiel, Adeline Lionetto et Dimitri Mézière, Paris, Classiques Garnier, « Rencontres », à paraître.

– « Édifier la gloire d’un prince lettré ? Le raffinement mythologique dans les œuvres poétiques de Tristan L’Hermite », Actes du colloque Gaston d’Orléans et l’Antiquité, dir. Céline Bohnert et Valérie Wampfler, Bulletin du Centre de Recherche du château de Versailles, décembre 2021. https://journals.openedition.org/crcv/18977

« De Lesbie à Bélise. L’inspiration catullienne dans les devises du château de Bussy-Rabutin », Rabutinages, Horizons emblématiques, 2020, n°30, p. 5-22.

« Marolles et l’héritage catullien au XVIIe siècle », RHLF, 2019, n°4, p. 905-916.

– « Nouveaux libertins ? Fripons et friponnes dans les Poésies de l’abbé de Chaulieu », dans Morales du poème à l’âge classique, dir. A. Génetiot, Paris, Classiques Garnier, « Rencontres », 2019, p. 191-207.

– « Minerve pensive : introduction », dans Cahiers Tristan L’Hermite, XL, 2018, p. 7-18.

– « Fy de tristesse. Vive liesse ». Enjeux des discours amoureux dans la première Adolescence de Clément Marot », RHLF, 2018, n°3, p. 649-665.

– « La culture aristocratique selon Tristan : un « sacrifice offert à la faux du Temps » ? », Cahiers Tristan L’Hermite, XXXVI, 2014, p. 7-21.

– « Les Mémoires d’un page : écriture autobiographique et visée apologétique dans Le Page disgracié », dans Lectures de Tristan L’Hermite. Le Page disgracié, dir. M. Bombart, Rennes, PUR, 2014, p. 111-123.

– « Vous sçavez que j’ay le bruit… Tristan L’Hermite et les ambiguïtés du kleos libertin », Cahiers Tristan L’Hermite, XXXV, 2013, p. 73-94.

– « Otium voluptuosum. Les délices de la retraite dans les Poésies du marquis de La Fare »,  XVIIe siècle, n°255, avril-juin 2012, p. 353-370.

– « Les aliments de la distinction : nourriture et libertinage aristocratique au XVIIe siècle », Nourritures, Actes du 40e congrès annuel de la North American Society for Seventeenth Century French Litterature, Lafayette College, 24-26 avril 2008, éd. R. Lalande et B. Landry, Tübingen, Narr Verlag, 2010, p. 219-229.

– « Libertinage et impertinence dans les Mémoires de Bussy-Rabutin », Actes de la Rencontre Académique Mémoires et Discours de Bussy-Rabutin du 16 octobre 2010, Mémoires de l’Académie de Dijon, n°143, 2010, p. 31-44.

– « Le libertinage de Bussy-Rabutin, une éthique aristocratique », Rabutinages, n°20, mai 2009, p. 3-12.

thèse·S
Le CELLF (Centre d’étude de la langue et des littératures françaises) est une unité mixte de recherche de Sorbonne Université et du CNRS (UMR 8599). Il est issu du rapprochement, en janvier 2014, de plusieurs unités et équipes de recherche de Sorbonne Université : d’une part le CELLF 17-18, fondé en 1967 et consacrant ses travaux aux textes littéraires des XVIIe et XVIIIe siècles ; d’autre part deux équipes d’accueil : le « Centre de recherche sur la création littéraire en France…

ADRESSE
CELLF – Centre d’étude de la langue et des littératures françaises
UMR 8599 (CNRS – Université Paris-Sorbonne)
1, rue Victor Cousin
75230 Paris Cedex 05
CONTACT
Inscription à la lettre du Cellf
Si vous souhaitez recevoir la lettre du CELLF, merci d’écrire à la direction du CELLF (contact ci-contre), en indiquant vos coordonnées et en nous aidant à mieux vous connaître.
Sites du CELLF
16-18 Escalier G, 2e étage
19-21 Escalier I, 2e étage