Esther DEMOULIN

Doctorante
  • Sorbonne Université

Direction de thèse :
Jean-François LOUETTE Membre de :

– 2017 : diplôme de l’École normale supérieure, département Littérature et langages.

– 2015-2016 : agrégation de Lettres modernes (14e).

– 2014-2015 : master 2 recherche en Littérature française à l’Université Paris-Sorbonne (mention très bien). Mémoire intitulé « “Comme nous en ferons du bruit avec nos bouches”. Théorie et pratique du dialogue romanesque dans l’œuvre de Simone de Beauvoir », sous la direction du professeur Jean-François Louette (18/20).

– 2012-2013 : licence en Langues et littératures françaises et romanes à l’Université de Liège (plus grande distinction).

Fonctions exercées

– 2017-2020 : doctorante contractuelle à Sorbonne Université.

– 2016-2017 : lectrice à l’Université du Kent, Royaume-Uni (septembre 2016-avril 2017).

Lien avec d’autres équipes de recherche : membre du Groupe d’études sartriennes.


Publications

Articles

– « Portraits de Sartre et Beauvoir lisant », Études sartriennes, Classiques Garnier, n° 24, 2020 [à paraître].

– « Poétique du dialogue romanesque chez Simone de Beauvoir », Revue d’histoire littéraire de France, 2020, 120e année, n° 1, p. 137-156 (« “Petites revues”. Grande presse et édition à la fin du XIXe siècle ») [à paraître].

– « Aller et retour (1943-1944) », notice du manuscrit pour le catalogue génétique général des manuscrits de Jean-Paul Sartre. Lien URL : http://www.item.ens.fr/wp-content/uploads/2019/06/Ecrits_critiques.pdf [à paraître].

– « Chronologie croisée des œuvres de Jean-Paul Sartre et Simone de Beauvoir », L’Année sartrienne, n° 33, 2019, p. 23-52.

– « Les Mots des Mémoires », Mémoires d’une jeune fille rangée, Jean-Louis Jeannelle (dir.), Rennes, Presses Universitaires de Rennes, 2018, p. 137-150.

– « Sartre, “l’antipédéraste” ? », Études sartriennes, Classiques Garnier, n° 22, 2018, p. 321-340.

– « Théorie et pratique du dialogue romanesque chez Jean-Paul Sartre », Sartre Studies International, vol. 22, issue 1, spring 2016, p. 69-82.

Comptes rendus

– Compte rendu de l’ouvrage de Pierre de Bonneville, Sartre & les amours contingentes, L’Année sartrienne, n° 33, 2019.

– Compte rendu de l’ouvrage de Manon Garcia, On ne naît pas soumise, on le devient, Simone de Beauvoir Studies, vol. 30, n° 2 [à paraître].

– Compte rendu de l’ouvrage de Thomas Franck, Lecture phénoménologique du discours romanesque. Rhétorique du corps dans le roman existentialiste et le Nouveau Roman, L’Année sartrienne, n° 32, 2018, p. 91-96.

Principales interventions

Colloques et congrès universitaires

– « La parole des anonymes dans Les Temps modernes. Étude de la rubrique “Vies” », colloque international « “Cette chose énigmatique” : Les Temps modernes », Sorbonne Université, 24-25 avril 2020.

– « L’écriture-relais. Le merveilleux dans La Nausée, Quand prime le spirituel et Le Mur », congrés internacional « Reescriptures literàries. La hipertextualitat en les literatures occidentals (1900-1939) », Facultat de Filologia, Traducciò i Comunicaciò, València, 12-14 novembre 2019.

– « De l’homme seul au couple littéraire », colloque annuel du Groupe d’études sartriennes, Sorbonne Université, 21-22 juin 2019.

– « Sartre et Beauvoir, ou le transfert de la légitimité littéraire », colloque interuniversitaire « Légitimité et illégitimité de la littérature et du théâtre. Qui a le droit d’écrire quoi ? Qui a le droit de montrer quoi ? », Sorbonne Université-Sorbonne Nouvelle, 28-29 juin 2019.

– « Sartre, “l’antipédéraste” ? », colloque annuel du Groupe d’études sartriennes, École normale supérieure, 23-24 juin 2017.

– « Théorie et pratique du dialogue romanesque », colloque annuel du Groupe d’Études Sartriennes, Université Paris-Sorbonne, 20-21 juin 2015.

– « Théorie et pratique du dialogue romanesque », colloque international « Penser avec Sartre aujourd’hui. De nouvelles approches pour les études sartriennes ? », Maison française d’Oxford, 30-31 janvier 2015.

Invitations à des cours et des séminaires de recherche

– « À quelles conditions une conception matérialiste de la notion d’intertextualité est-elle possible ? », SLAC, séminaire littéraire des Armes de la critique (7e année, 2019-2020), École normale supérieure, 24 janvier 2020.

– Participation à la journée de travail collectif autour du thème « Théories et pratiques du langage chez Sartre », organisé par Chiara Collamati, avec le soutien du MAP (Matérialités de la politique), Université de Liège, 7 décembre 2019.

– « “Vous m’avez tout rendu”. Étude de la réception manquée des Mémoires d’une jeune fille rangée », SLAC, séminaire littéraire des Armes de la critique (6e année, 2018-2019), École Normale Supérieure, 14 décembre 2018.

– « Sartre et l’homosexualité : au-delà du Saint Genet », séminaire d’élèves « Littérature et homosexualité(s) », École normale supérieure, 25 avril 2017.

– « Les dialogues romanesques dans Le Sursis de Sartre », séance de cours donnée à l’Université Paris-Sorbonne sur invitation du professeur Jean-François Louette lors du cours de master « Roman et philosophie au XXe siècle ».


Thèse·s

« Je suis des autres » : étude intertextuelle croisée des œuvres romanesques, théâtrales et autobiographiques de Jean-Paul Sartre et Simone de Beauvoir