Flora Mele est Docteure en Littérature française de Sorbonne Université. Elle est spécialiste du théâtre français du XVIIIe siècle d’inspiration italienne et de Favart, sur lequel elle a soutenu une thèse à label européen, qui a été publiée sous le titre Le Théâtre de Charles-Simon Favart, histoire et inventaire des manuscrits, Paris, Honoré Champion, 2010. Elle a écrit un certain nombre d’articles sur le couple Favart et a édité le premier tome de Théâtre de la Foire et Théâtre italien complets de Barthélémy-Christophe Fagan, Paris, Classiques Garnier, 2020.

 

Auteure de la thèse « L’atelier dramatique de Charles-Simon Favart d’après ses manuscrits »

Sorbonne Université : https://www.theses.fr/2008PA040070

 

Open edition : https://journals.openedition.org/edl/3784

 

Humanité numériques :

https://obvil.sorbonne-universite.fr/obvil/annuaire/flora-mele

 

Participation à sociétés savantes:

SFEDS https://sfdes.fr

SUSSLF https://www.francesisti.it

CUT https://www.consultauniversitariateatro.it

Société des Amis de Robert Challe https://robertchalle.hypotheses.org/qui-sommes-nous/la-societe-des-amis-de-robert-challe

 

Domaine·s de recherche·s

Littérature française du XVIIIe siècle, intertextualité, manuscrits/approche génétique, Théâtre du XVIIIe siècle, Opéra Comique, Comédie-Italienne, Foire, théâtres de société, correspondances, histoire sociale des spectacles, Lumières.

Recherche·s en cours

Charles-Simon et Justine Favart.

Valorisation de la recherche

Sur Justine Favart :

https://www.opera-comique.com/fr/justine-et-charles-simon-favart-couple-phare-de-l-opera-comique

Publication·s

Ouvrage

Le Théâtre de Charles-Simon Favart. Histoire et inventaire des manuscrits, Paris, Honoré Champion, 2010. Préface : François Moureau.

 

Édition critique

Barthélémy Christophe Fagan, Théâtre de la Foire et Théâtre Italien complet, tome I, Paris, Classiques Garnier, 2020, 646 pages.

 

Articles

« Don Quichotte Polichinelle : parodie pour marionnettes de Don Quichotte chez la duchesse de Favart », AOQU, V. 4 N. 2 (2023), https://doi.org/10.54103/2724-3346/22198.

 

« L’atelier dramatique des Favart à travers le motif des Savoyards », Cahiers d’Histoire des Littératures Romanes/ Romanistische Zeitschrift für Literaturgeschichte, Heidelberg, Universitätsverlag, Issue/Heft 3/4,2023, p. 299-315.

 

« Lo scambio culturale europeo attraverso la corrispondenza di Favart »,  dans Eighteenth-Century Theatre Capitals: From Lisbon to St. Petersburg, Cadernos de Queluz 5, Vienne, Hollitzer Verlag, Iskrena Yordanova et José Camões (dir.), 2022, p. 341-360.

 

« Charles-Simon Favart entrepreneur de spectacles », European Drama and Performance Studies, Molière and After. Aspects of the Theatrical Enterprise in 17thand 18th-Century France, 2022-1, n° 18, p. 193-228.

 

« Justine Favart autrice et interprète : rôle d’une artiste polyvalente en ‘société’ », Études de lettres, Théâtre et société : réseaux de sociabilité et représentations de la société, sous la direction de Valentina Ponzetto et Jennifer Ruimi, n°317, 5, 2022, p. 25-66.

 

« La figure du singe à la Foire et à l’Académie Royale de Musique à travers Favart », dans Le Singe au XVIIe et XVIIIe siècles. Figure de l’art, personnage littéraire et curiosité scientifique, Florence Boulerie et Katalin Kovács (dir.), Paris, Hermann, 2019, p. 209-224.

 

« Pièces modulables et influences italiennes dans les manuscrits des Favart », Cahiers d’Histoire des Littératures Romanes/ Romanistische Zeitschrift für Literaturgeschichte, Heidelberg, Universitätsverlag, Volume 43, Issue/Heft 1/2, 2019, p. 49 – 71.

 

« La Figure du charlatan dans L’Empirique de Favart », dans Théâtre et charlatans dans l’Europe moderne, Beya Draïef, Éric Négrel, Jennifer Ruimi (dir.), Paris, Presses Universitaires de la Sorbonne Nouvelle, 2018, p. 163-172.

 

« The adaptation of French performance as shown in Favart’s correspondence », dans Moving scenes, the circulation of music and theatre in Europe, 1700-1815, Pierre-Yves Beaurepaire, Philippe Bourdin, Charlotta Wolff (dir.), Oxford University Studies in the Enlightenment, 2018, p. 127-142.

 

« Être auteur d’opéras-comiques au XVIIIe siècle. Le cas de Charles-Simon et Justine Favart », European Drama and Performance Studies, n° 9, 2017 – 2, Écrire pour la scène (XVe-XVIIIe siècle), Paris, Garnier, p. 217-240.

 

« Autour d’une parodie de L’Orphelin de la Chine de Voltaire : la collaboration entre l’abbé de Voisenon, Charles-Simon et Justine Favart », Cahiers d’Histoire des Littératures Romanes, Heidelberg, Universitätsverlag, 41 Jahrgang, Issue/Heft 3/4, 2017, p. 329-352.

 

« Le cas des parodies de Favart : entre la Foire et l’Académie royale de musique », dans Rameau, entre art et science, Sylvie Bouissou, Graham Sadler et Solveig Serre (dir.), Paris, École des Chartes, 2016, p. 69-86.

 

« L’Atelier dramatique de Favart à travers Les Époux », dans Le livre du monde le monde des livres, Mélanges en l’honneur de François Moureau, Paris, PUPS, 2012.

 

« L’adaptation du répertoire Italien en France à travers les manuscrits de Favart », dans Le Théâtre Italien en France à l’époque des Lumières entre attraction et dénégation, Camilla Cederna (dir.), Lille, éditions du conseil scientifique de l’Université de Lille 3, 2012, p. 25-51.

 

« Présence des dieux dans l’œuvre de Favart », dans Musique et Littérature, Aude Locatelli (dir.), Aix en Provence, Publications de l’Université de Provence, 2011, p. 103-108.

 

« Una pièce inedita di Charles-Simon Favart, Les Jumelles », dans I percorsi della scena, Napoli, Luciano Editore, 2001, (à la mémoire de Franco Carmelo Greco. Préface de Siro Ferrone), p. 596-632.

 

Programme de salle
« Madame Favart », chapitre « Charles-Simon Favart en personnage principal », programme de salle pour l’Opéra Comique de Paris, spectacle du 20 au 30 juin 2019.

 

Compte rendu
Maurice de Saxe, Correspondance avec la comédienne Justine Favart, d’après des documents originaux inédits, tirés des Archives d’Argenson. Avec une nouvelle édition du Manuscrit trouvé à la Bastille, 1789, édition critique par Bernard Delhaume Préface de Pierre Testud. Paris, Honoré Champion, « Bibliothèque des Correspondances Mémoires et journaux », no 94, 2017, 174 p., RHLF, 2019/1.