Florian ALIX

Maître de conférences
  • Sorbonne Université
Membre de :

Maître de conférences en littérature française, littératures francophones

Domaines de recherches

  • Littératures francophones (Caraïbe, Afrique subsaharienne, Maghreb, Asie)
  • Études postcoloniales
  • Essai littéraire
  • Littérature et savoir (en particulier anthropologie, Histoire, philosophie), sous l’angle postcolonial
  • Études de genre – en particulier pour des applications en narratologie et dans l’étude de l’énonciation littéraire
  • Poétique des genres et des formes : conte et roman ; influences des formes orales sur les formes écrites

Publications

Ouvrages en co-direction :

  • Avec Lise Gauvin et Romuald Fonkoua (dir.), Penser le roman francophone contemporain, Montréal, Presses de l’Université de Montréal, 2020, 376 pp.
  • Collectif Write Back, Postcolonial Studies : modes d’emploi, Lyon, Presses Universitaires de Lyon, 2013, 513 pp.

 

Articles de revue :

  • « Lyrisme ironique et dérade dans les essais de Jean-Claude Charles », Francofonia, n°80, 2021, p. 31-46
  • « “Stendhal me connaît pas”. Reconnaissances littéraires et pratiques transmédiales dans le rap français », XXI/XX Reconnaissances littéraires, n°1, 2020, p. 187-207. Ressource en ligne : https://classiques-garnier.com/xxi-xx-2020-1-reconnaissances-litteraires-reconnaissances-stendhal-me-connait-pas.html, consulté le 27/07/2021.
  • « Figures du leader africain : politique et culturel. Du Congrès de Rome au roman postcolonial », Francofonia, n°77, 2019, p. 89-104.
  • « Déjouer l’exotisme par la science et la satire : Un nègre à Paris de Bernard B. Dadié et Debout payé de Gauz », in « Visions du monde, pouvoirs d’évocation. Exotisme et pittoresque en littérature et en anthropologie », textes réunis par Arnauld Chandivert et Maxime Del Fiol, Komodo 21, 11/2019, Open access http://komodo21.fr/dejouer-lexotisme-science-satire-negre-a-paris-de-bernard-b-dadie-debout-paye-de-gauz/, consulté le 18/11/2019.
  • « Césaire au micro d’Edouard Maunick. Topographie d’une œuvre, diffraction d’une parole », dans « L’entretien d’écrivain à la radio », textes réunis par Pierre-Marie Héron et David Martens, Komodo 21, 8/2018, Open access http://komodo21.fr/cesaire-micro-dedouard-maunick-topographie-dune-oeuvre-diffraction-dune-parole/, consulté le 14/03/2019.
  • « Comment construire un canon littéraire antillais ? L’expérience de l’écrivain-lecteur (P. Chamoiseau, R. Confiant, E. Glissant, W. Harris, D. Maximin) », Revue de littérature comparée, n° 364, 2017/4, p. 433-443. Ressource en ligne : https://www.cairn.info/revue-de-litterature-comparee-2017-4-page-433.htm
  • « L’afropolitanisme au féminin : une déterritorialisation des lieux communs », Etudes littéraires africaines, n°44, 2017, p. 113-127. Open access: https://www.erudit.org/fr/revues/ela/2017-n44-ela03985/1051542ar/
  • « La folie comme aliénation et dissidence chez Mongo Béti et V.Y. Mudimbe », Présence francophone, n°86, 2016, p. 15-34. Open access : https://crossworks.holycross.edu/pf/vol86/iss1/5/
  • « Dany Laferrière comme écrivain “académicien” : la posture fictionnelle de l’essayiste dans L’Art presque perdu de ne rien faire», Interculturel Francophonies, n°30, novembre-décembre 2016, p. 237-254.
  • « Le tremblement de l’écriture et les traces de l’oralité chez Edouard Glissant », Œuvres et critiques, XL, 2, 2015, pp. 67-77.
  • « Plurilinguisme social, ironie et subjectivité chez Valentin-Yves Mudimbe et Edmond Amran El Maleh », Présence Africaine, n°190, 2èmesemestre 2014, pp. 181-198. https://www.cairn.info/revue-presence-africaine-2014-2-page-181.htm
  • « Vérité subjective et tentation du roman dans Toussaint Louverture d’Aimé Césaire », Présence Africaine, n°189, 1er semestre 2014, pp. 87-96.Ressource en ligne : https://www.cairn.info/revue-presence-africaine-2014-2-page-181.htm
  • « Le séisme haïtien en littérature. Travail de l’actualité et travail de deuil (Y. Lahens, D. Laferrière) », ELFe XX-XXI, n°3, 2013, pp. 129-142.
  • « Derrida entre les lignes de Khatibi : de la notion philosophique à la pratique littéraire », Expressions maghrébines, Vol. 12, N°1, été 2013, pp. 73-84.
  • « Je, tu, nous et les autres : le “versant subjectif” des essais d’Edouard Glissant », Présence Africaine, n° 184, 2ème semestre 2011, pp. 33-52. Ressource en ligne : https://www.cairn.info/revue-presence-africaine-2011-2-page-33.htm
  • « Les horizons de l’essai marocain francophone », Expressions maghrébines, Vol. 10, N°2, Hiver 2011, pp. 161-176.
  • « Le Paris arabe des “Boucs”, des “laskars” et des “chibanis” (D. Chraïbi, R. Boudjedra, A. Djemaï) », Expressions maghrébines, Vol. 8, N°9, Hiver 2009, pp. 11-30.
  • « Fanon en mouvement », paru dans la revue en ligne Baobab, N°3, 2009, Open access : http://www.revuebaobab.org/content/view/54/33/.

 

Chapitres d’ouvrages collectifs :

  • « Le terroriste et la culture : roman d’espionnage et intertextualité savante chez Wajdi Mouawad, Abdourahman A. Waberi et Dominique Eddé », in Elara Bertho, Catherine Brun et Xavier Garnier (dir.), Figurer le terroriste. La littérature au défi, Paris, Karthala, 2021, p. 231-242.
  • « Penser avec et sans concept. Permanence de l’épique dans l’essai martiniquais postcolonial (Césaire, Fanon, Glissant, Chamoiseau) », in Inès Cazalas et Delphine Rumeau (dir.), Épopées postcoloniales, poétiques transatlantiques, Paris, Classiques Garnier, 2020, p. 103-114. Ressource en ligne : https://classiques-garnier.com/epopees-postcoloniales-poetiques-transatlantiques-penser-avec-et-sans-concepts.html
  • « Subversion de la “dis’pline” et de la “vie brute” dans la poésie de Tchicaya U Tam’si et Mohammed Khaïr-Eddine », in Emmanuel Bouju, Yolaine Parisot et Charline Pluvinet (dir.), Pouvoir de la littérature. De l’energeia à l’empowerment, Rennes, Presses Universitaires de Rennes, coll. « Interférences », 2019, p. 189-199.
  • « ‟Récits de soi” au pluriel contre storytelling : les cas de Leonora Miano et NoViolet Bulawayo », in Danielle Perrot-Corpet et Anne Tomiche (dir.), Storytelling et contre-narration en littérature au prisme du genre et du fait colonial (XXe-XXIe), Bruxelles, PIE – Peter Lang, coll. « Nouvelle poétique comparatiste », 2018, p. 169-183.
  • « La philosophie dans l’essai postcolonial : ouverture interprétative et espace de dialogue chez Wole Soyinka et Edouard Glissant », in Anne Tomiche (dir.), Le Comparatisme comme approche critique, tome 2, Paris, Classiques Garnier, 2017, p. 187-198. Ressource en ligne : https://classiques-garnier.com/le-comparatisme-comme-approche-critique-comparative-literature-as-a-critical-approach-tome-2-litterature-arts-sciences-humaines-et-sociales-literature-the-arts-and-the-social-sciences-la-philosophie-dans-l-essai-postcolonial.html
  • « Le tragique de la Relation dans Anima : Wajdi Mouawad au prisme d’Edouard Glissant », in Claire Badiou-Monferran et Laurence Denooz (dir.), Langues d’Anima. Écriture et histoire contemporaine dans l’œuvre de Wajdi Mouawad, Paris, Classiques Garnier, 2016, p. 115-129.Ressource en ligne : https://classiques-garnier.com/langues-d-anima-ecriture-et-histoire-contemporaine-dans-l-oeuvre-de-wajdi-mouawad-le-tragique-de-la-relation-dans-anima.html
  • « Edouard Glissant : lieux de mémoire antillais, lieux communs du Tout-Monde », in Sylvère Mbondobari et Albert Gouaffo (dir.), Mémoires et lieux de mémoire. Enjeux interculturels et relations médiatiques, Saarbrücken, Universaar – Presses universitaires de la Sarre, 2016, p. 121-140.
  • « L’île-texte chez Édouard Glissant et Daniel Maximin : du texte-île au roman-archipel », in Jacques Isoléry (dir.), Texte-île île-texte, Paris, Pétra, 2015, p. 367-387.
  • « Le polar satirique postcolonial », in Bernard de Meyer, Pierre Halen et Sylvère Mbondobari (dir.), Le Polar africain, Metz, Centre de recherche « Ecritures » – coll. Littératures des mondes contemporains – série Afriques, n°8, 2013, pp. 81-104.
  • « L’essai postcolonial martiniquais : positionnements et évolutions », in Anthony Mangeon (dir.), Postures postcoloniales. Domaines africains et antillais, Montpellier / Paris, MSH-M / Karthala, 2012, pp. 181-207. Ressource en ligne : https://www.cairn.info/postures-postcoloniales–9782811108168-page-181.htm
  • « Le discours de critique littéraire dans l’essai postcolonial africain (Gordimer, Mudimbe, Soyinka) », in Georice Bertin Madébé, Sylvère Mbondobari et Steeve Robert Renombo (dir.), Les Chemins de la critique africaine, Paris, L’Harmattan, 2012, pp. 103-116.

 

Actes de colloque en ligne :

  • « L’écriture contre-ethnographique d’Henri Lopes », Fabula / Colloques en ligne, Céline Gahungu, Anthony Mangeon et Romuald Fonkoua (dir.), « Heni Lopes, nouvelles lectures façon façon là », URL : https://www.fabula.org/colloques/document6785.php, page consultée le 05 juillet 2021.
  • « Les Intranquilles d’Azza Filali comme ‟contre-narration” de la révolution tunisienne », Fabula / Les colloques, Danielle Perrot-Corpet et Judith Sarfati-Lanter (dir.), « Pratiques contre-narratives à l’ère du storytelling. Littérature, audiovisuel, performances », URL : http://www.fabula.org/colloques/document6143.php , page consultée le 06 juin 2019.

 

Article de revue sans comité de lecture

Responsabilités scientifiques

2020-2021 : Directeur-adjoint de la revue XXI/XX Reconnaissances littéraires

Publications associées

Reconnaissances littéraires 2020


Statut : Permanent