Centre d’étude de la langue et des littératures françaises
Centre d’étude de la langue et des littératures françaises
Publication·s

Articles

« Quand dire c’est jouir. Jean Genet de l’écriture érotique à l’érotique de l’écriture ». À paraître en 2020 dans Post-Scriptum, n° 27.
« Comment être une femme lorsqu’on est un homme ? Jean Genet et la fabrique intertextuelle du féminin ». Actes à paraître aux Presses universitaires de Rennes, en 2020.
« Jean Genet et la trahison : essai de typologie ». Publié dans Roman 20-50, n° 65, juin 2018, p. 175-188.
« Les amours d’Hitler et de Jeanne d’Arc : les représentations sexualisées de la France et de l’Allemagne dans Pompes Funèbres de Jean Genet ». Publié dans Itinéraires, n° 2019-2.
« Portrait de Jean Genet en drag queen. Modèle idéal du féminin et performance de genre dans l’oeuvre de Jean Genet ». Publié dans Sociopoétique, n° 4, 2019.
« Jean Genet, un théâtre queer ? Lecture de Splendid’s et de Haute Surveillance ». Publié dans Inverses, n° 17, 2017, p. 27-45.

Principales interventions

Organisation du colloque « Légitimité et illégitimité de la littérature et du théâtre : qui a le droit d’écrire quoi ? Qui a le droit de montrer quoi ? », 28 et 29 juin 2019 à Sorbonne Université, en partenariat avec l’université Sorbonne Nouvelle.
Organisé par l’équipe du GRILL, avec le soutien des équipes de recherche : CELLF, CRLC, THALIM, IRET. Coorganisateurs : Marco Doudin, Agathe Giraud, Esther Demoulin, Charlotte Laure, Clément Scotto, Marie Vigy.
« ‘‘Et l’embourgeoiser de cette façon était peut-être le plus mauvais tour qu’on pût lui jouer.’’ Jean Genet face à sa légitimation ». Intervention dans le cadre du colloque susmentionné « Légitimité et illégitimité de la littérature et du théâtre : qui a le droit d’écrire quoi ? Qui a le droit de montrer quoi ? ».
« Quand dire c’est jouir. Jean Genet de l’écriture érotique à l’érotique de l’écriture ».
Intervention dans le cadre du colloque « Le texte mis à nu : de l’érotique de l’art à la littérature érotique / Laying Bare the Text: From an Erotics of Art to Erotic Literature », à l’université de Montréal, les 25 et 26 avril 2019.
« Les amours d’Hitler et de Jeanne d’Arc : les représentations sexualisées de la France et de l’Allemagne dans Pompes Funèbres de Jean Genet ». Intervention dans le cadre du colloque « Corps masculins : représentations littéraires et iconographiques de la nation » à l’université de Nantes les 19 et 20 avril 2018.
« Portrait de Jean Genet en drag queen. Modèle idéal du féminin et performance de genre dans l’oeuvre de Jean Genet ». Intervention dans le cadre du colloque «Sociopoétique du genre » à l’université de Clermont-Ferrand, les 29 et 30 mars 2018
« Comment être une femme lorsqu’on est un homme ? Jean Genet et la fabrique intertextuelle du féminin ». Intervention dans le cadre du colloque « Les redistributions du genre dans la littérature de langue française du Moyen Âge à l’extrême contemporain : les reconfigurations du masculin et du féminin », à l’université Rennes 2, les 16 et 17 mars 2018.
« ‘‘On ne peut supposer une création n’ayant l’amour à l’origine’’: Jean Genet between amor naturans and amor naturatus ». Intervention à l’université de Londres à l’occasion de la London postgraduate French conference, « L.O.V.E., and Other Disaffections », le 4 novembre 2017.
« Jean Genet et la constitution du sujet homosexuel ». Conférence donnée à l’École normale supérieure, le 21 février 2017, dans le cadre du séminaire
« Littérature et homosexualité(s) ». Création et organisation du séminaire « Littérature et homosexualité(s) » à l’École normale supérieure. Coorganisateurs : Marco Doudin, Agathe Giraud.

Le CELLF (Centre d’étude de la langue et des littératures françaises) est une unité mixte de recherche de Sorbonne Université et du CNRS (UMR 8599). Il est issu du rapprochement, en janvier 2014, de plusieurs unités et équipes de recherche de Sorbonne Université : d’une part le CELLF 17-18, fondé en 1967 et consacrant ses travaux aux textes littéraires des XVIIe et XVIIIe siècles ; d’autre part deux équipes d’accueil : le « Centre de recherche sur la création littéraire en France…

ADRESSE
CELLF – Centre d’étude de la langue et des littératures françaises
UMR 8599 (CNRS – Université Paris-Sorbonne)
1, rue Victor Cousin
75230 Paris Cedex 05
CONTACT
Inscription à la lettre du Cellf
Si vous souhaitez recevoir la lettre du CELLF, merci d’écrire à la direction du CELLF (contact ci-contre), en indiquant vos coordonnées et en nous aidant à mieux vous connaître.
Sites du CELLF
16-18 Escalier G, 2e étage
19-21 Escalier I, 2e étage