Centre d’étude de la langue et des littératures françaises
Centre d’étude de la langue et des littératures françaises

Loin des Lumières – De « Voyage au bout de la nuit“ à « Bagatelles pour un massacre“ de Louis-Ferdinand Céline

Maxim Görke

Donnant la priorité à une approche en accord avec le développement chronologique de l’œuvre, Maxim Görke, à travers l’étude des deux textes majeurs que sont Voyage au bout de la nuit (1932) et Bagatelles pour un massacre (1937), propose de revenir sur l’une des intentions artistiques primaires de Céline : la contestation des Lumières.