La Critique du préjugé au prisme de l’herméneutique

La critique du préjugé au prisme de l'herméneutique (1680-1780)
Si le XVIIIe siècle n’a pas inauguré la critique du préjugé, il l’a si largement développée qu’il est tentant de le définir par sa lutte contre les préjugés, comme le fait Hans-Georg Gadamer pour qui « le préjugé contre les préjugés en général » et la recherche de la vérité – qu’implique le discrédit de principe jeté sur tous les préjugés – sont à la fois le principal objectif et l’illusion fondamentale des Lumières. Si la question du préjugé est envisagée par Hans-Georg Gadamer à travers le prisme de l’herméneutique, sa conception du préjugé s’avère pourtant, sous certains aspects, proche de l’esprit des Lumières. Les études réunies dans ce volume développent cette hypothèse en restituant la polysémie du terme « préjugé » ainsi que les processus à l’œuvre dans la critique du préjugé, privilégiant ainsi l’analyse des discours et des dispositifs fictionnels, philosophiques ou politiques. Situées à l’intersection de la philosophie et de la littérature, elles s’inscrivent résolument dans un horizon commun aux Lumières françaises et à l’herméneutique contemporaine, et proposent une véritable réécriture de l’histoire de l’herméneutique philosophique.
Prix : 32 €
ISBN : 9791037005632
Ville : Paris
Directeur·trice·s scientifique·s : Muriel Brot et Claire Fauvergue