La Terreur dans la France littéraire des années 1950 (1945-1962)
Perrine Coudurier
Couv Terreur Coudurier

Comment poser la question du mal après 1945 ? Cet essai, issu de la thèse de doctorat soutenue en 2014 sous la direction de Didier Alexandre, déploie les modalités de ce discours dans la France littéraire d’après-guerre. La notion de terreur sert de fil conducteur pour reconstruire le champ littéraire, entre modernité esthétique et tradition romanesque.

Table des matières

 

Prix : 49 euros
ISBN : 978-2-406-10730-9
Ville : Paris
Collection : Études de littérature des XXe et XXIe siècles, n° 94