Centre d’étude de la langue et des littératures françaises
Centre d’étude de la langue et des littératures françaises
Incidence. Philosophie, littérature, sciences humaines et sociales, no 15, septembre 2020. Vérité, fiction : faire vrai ou dire juste ?

Incidence, numéro 15

Faire entrer l’histoire dans la littérature, n’est-ce pas, pour l’écrivain,se déplacer au long d’un spectre allant des contraintes scientifiques et éthiques, qui caractérisent le travail de l’historien, d’un dire vrai, à la position « littéraire » d’un dire « juste » ?

Cette question, où se joue le rapport entre littérature et témoignage, se pose avec d’autant plus d’acuité s’agissant de textes qui mettent en jeu des événements tragiques chronologiquement proches de nous et qui nous concernent tous, dont les acteurs, témoins ou rescapés, sont encore nos contemporains.

Sommaire

Hommage à Enric Porqueres i Gené
Introduction
Quel cadre pour l’identification ?, Bernard Vouilloux
Témoignage et Littérature, Jean Cayrol
Écriture du témoignage et écriture poétique
dans la trilogie de Charlotte Delbo : Auschwitz et après, Jean-Marc Proslier
Billy Wilder et ses fictions du réel, Marc Cerisuelo
La chambre noire de l’histoire. Sur le lien entre photographie et mémoire dans le roman de W. G. Sebald, Austerlitz, Alexandra Tischel
Histoire d’un livre sur les nazis de Bariloche :
El pintor de la Suiza Argentina, Esteban Buch
Frères du bourreau : Les Bienveillantes de Jonathan
Littell comme Mémoires feints, Jean-Louis Jeannelle
Sur les traces ou dans la peau de Joseph Mengele, Dominique Rabaté
Repenser le témoignage. Entretien avec Catherine
Coquio à propos de ses deux livres
La Littérature en
suspens et Le Mal de vérité, Cécile Gribomont, Patrick Lacoste et Jean-Marc Proslier

PRISMES
Dossier Carlo Ginzburg. Le détail et l’abîme, présenté par Muriel Pic
Lire dans la poussière. Sur l’actualité de la philologie à
partir d’une note en bas de page de Carlo Ginzburg,
Muriel Pic
Correspondance autour de Freud (1971-1995), Carlo Ginzburg et Sebastiano Timpanaro, avec une note
de Carlo Ginzburg
Mise en abyme : un recadrage, Carlo Ginzburg

Directeur·trice·s scientifique·s : Bernard Vouilloux
Le CELLF (Centre d’étude de la langue et des littératures françaises) est une unité mixte de recherche de Sorbonne Université et du CNRS (UMR 8599). Il est issu du rapprochement, en janvier 2014, de plusieurs unités et équipes de recherche de Sorbonne Université : d’une part le CELLF 17-18, fondé en 1967 et consacrant ses travaux aux textes littéraires des XVIIe et XVIIIe siècles ; d’autre part deux équipes d’accueil : le « Centre de recherche sur la création littéraire en France…

ADRESSE
CELLF – Centre d’étude de la langue et des littératures françaises
UMR 8599 (CNRS – Université Paris-Sorbonne)
1, rue Victor Cousin
75230 Paris Cedex 05
CONTACT
Sites du CELLF
16-18 Escalier G, 2e étage
19-21 Escalier I, 2e étage
Inscription à la lettre du Cellf