« Disciplines » de soi : écrits de soi et écritures de savoir

__

Le séminaire de l’équipe de recherche « Écrits de soi » portera pendant deux ans sur les relations entre écrits de soi et écritures de savoir. Il s’agira de s’interroger sur la place, les fonctions et les effets de la première personne dans les écritures de savoir, mais aussi sur les savoirs, notamment les savoirs de soi, visés ou produits par certaines formes d’écrits de soi. Les disciplines de soi que l’on voudrait mettre en lumière seraient au croisement de ces préoccupations : écritures, savoirs et autonarration mêlés.

Les enquêtes consacrées à des savoirs déterminés et à des périodes précises permettront de cerner progressivement les modulations des relations entre écrits de soi et écritures de savoir sur le temps long de l’histoire de la littérature française du XVIe au XXIe siècles), au cœur du projet scientifique du CELLF (UMR 8599). Elles inviteront à en penser les effets sur la constitution, la contestation ou les transformations de certains champs de savoir comme des pratiques et des genres de l’écriture de soi. Les relations fortes entre les écrits de soi et certains savoirs ou champs disciplinaires, comme l’histoire1, la psychanalyse ou encore certaines sciences humaines et sociale (anthropologie et sociologie notamment) constitueront des objets privilégiés. Il conviendra cependant de se rendre tout aussi attentifs à des domaines moins déterminés a priori, qu’ils soient antérieurs au partage moderne des disciplines, liés au déplacement de leurs frontières (constitutivement problématiques – pensons au partage de la littérature et de la philosophie), ou solidaires d’enjeux transversaux et irréductibles à un seul champ disciplinaire : problématiques du genre, questionnement éco-poétique sur les rapports entre écrits de soi et rapport au vivant...

Programme

Mercredi 4 octobre 2023

Jean-Louis Jeannelle (SU, CELLF) : « Être un sujet fidèle à l’événement : Alain Badiou et l’hypothèse communiste (Mémoires d’outre-politique, 1937-1985, 2023) »

Maxime Decout (SU, CELLF) : « Faire éclater scandaleusement le scandale (Mémoires, Beate et Serge Klarsfeld, 2016) »

 

8 novembre 2023

Humanités médicales

Jean-Christophe Abramovici (SU, CELLF) : les lettres de Zimmermann à Tissot.

Michèle Levy-Soussan (Responsable de l’Unité mobile d’accompagnement et de soins palliatifs de la Pitié Salpétrière, SU) : médecine narrative.

Jérôme Laubner (Université de Montpellier) : « Écrire sa vérole au XVIe siècle : autopathographies expertes chez Joseph Grünpeck et Ulrich von Hutten ».

7 février 2024

Écrits politiques

Sophie Vanden-Abeele (SU, CELLF) : « Sur les Souvenirs de Tocqueville : écrits de soi et politique ».

Jean-Marie Roulin (Université de Saint-Étienne, IHRIM) : « Connaissance de soi et (dés)engagement politique dans les Journaux de Benjamin Constant ».

 

3 avril 2024

Pratiques artistiques

 

David Martens (KU Leuven) : « Écrivains commissaires. De l’écriture de soi à l’exposition de soi ».

Aurélia Gaillard (Université Bordeaux-Montaigne) « Écriture personnelle dans les écrits sur l’art au XVIIIe siècle ».

 

22 mai 2024

Rétif de la Bretonne

Françoise Le Borgne (Université Clermont Auvergne) : « Monsieur Nicolas et ses savoirs : “Ma morale” et “Ma religion” ».

Jean-Christophe Igalens (SU, CELLF) : « Récit d’enfance et savoirs du proche dans Monsieur Nicolas ».

 

Contacts : jean-christophe.igalens@sorbonne-univesite.fr, jean-louis.jeannelle@sorbonne-universite.fr, francoise.tenant@sorbonne-universite.fr

Infos pratiques
Organisation
Lieu
Conférences ou séances associées

Autres Séminaires

Un nouveau séminaire doctoral consacré au poète Guillaume Des Autels se tiendra à la Maison de la Recherche de la Sorbonne Nouvelle, 4 rue […]