Centre d’étude de la langue et des littératures françaises
Centre d’étude de la langue et des littératures françaises

Des revues et des femmes. La place des femmes dans les revues littéraires

couv revue femmes

De la revue Femina à la revue Tel quel, en passant par la citadelle – masculine ? – de La NRF, où se trouvent les femmes dans les revues littéraires de la première moitié du XXe siècle ? De la vitrine que constituent les sommaires aux coulisses de leur conception, les revues sont le lieu où s’exercent les rapports de force les plus imperceptibles, que seule une approche approfondie, attentive à la part souterraine de leurs activités, permet d’appréhender. Parmi ces acteurs oubliés, les femmes constituent une catégorie particulièrement peu visible, alors qu’elles ont été amenées à accomplir les activités les plus diverses : directrices de revues, critiques, traductrices, auteures et mécènes. Cet ouvrage interroge la présence, la visibilité et les diverses fonctions des femmes dans les revues littéraires, de la Belle Époque aux années 1950, en France. Ont-elles intériorisé les « règles de l’art » masculin de la littérature ? Dans quelle mesure s’affirment-elles ou reconduisent-elles un rapport de genre qui leur est a priori défavorable ?

Ville : Paris
Directeur·trice·s scientifique·s : Amélie Auzoux, Camille Koskas, Elisabeth Russo