Alexandre de Vitry

Maître de conférences
  • Sorbonne Université
Membre de :

Maître de conférences en littérature française du XXe et du XXIe siècles à la Faculté des Lettres de Sorbonne Université.

Ancien élève de l’École normale supérieure de Lyon, agrégé de lettres modernes et docteur en littérature française.


Domaines de recherches

Mes recherches portent sur la littérature française du XIXe siècle au XXIe siècle, en particulier sur la prose d’idées et sur les écritures de soi, et tâchent de faire converger l’histoire des idées sociales, politiques et religieuses, avec l’analyse littéraire.

 

L’ensemble ce travail s’organise plus précisément autour des pôles suivants :

 

– Le moment 1900 : autour de Charles Péguy. Ma thèse, publiée en 2015 sous le titre Conspirations d’un solitaire : l’individualisme civique de Charles Péguy, porte sur l’oscillation entre l’individu et le collectif chez Péguy, à travers l’examen d’une série de « cités » structurantes (républicaine, nationale, chrétienne), et étudie la façon dont cette contradiction fondatrice s’intègre à un régime d’écriture « mystique ». J’y mobilise les outils de l’histoire culturelle et de l’histoire des idées politiques et religieuses, en tâchant de les mettre au service d’une étude rhétorique et littéraire contextualisée. J’ai par la suite mis à profit ce travail pour établir une nouvelle édition des principaux essais de Péguy dans la collection « Bouquins », chez Robert Laffont, en 2015.

Je continue aujourd’hui mes recherches sur Péguy, en les élargissant à l’entreprise collective des Cahiers de la quinzaine, notamment aux écrits de Daniel Halévy, de Julien Benda et de quelques autres. J’ai coorganisé plusieurs colloques sur Péguy et partage avec Pauline Bruley la responsabilité de la bibliographie péguyste annuelle.

Je m’intéresse également aux sciences humaines telles qu’elles se déploient dans ces mêmes années, en particulier à l’historien Augustin Cochin, au sociologue Jean Izoulet, ou encore au philosophe Alain, dont j’ai récemment édité les Éléments de philosophie (à paraître).

 

– Littérature contemporaine : Philippe Muray et les nouvelles écritures politiques. Dans la continuité de mon essai sur l’œuvre de Philippe Muray, publié en 2011, j’ai collaboré à l’édition de son journal intime, Ultima necat, débutée en 2015. Je continue par ailleurs d’étudier son œuvre, notamment grâce à la parution progressive de ce manuscrit inédit. Plus largement, je m’intéresse aux écrivains associés à la tendance dite des « nouveaux réactionnaires » depuis le début des années 2000, comme Michel Houellebecq, Marc-Édouard Nabe ou Maurice G. Dantec.

 

– Littérature et politique. Ma recherche s’est progressivement ouverte à différents auteurs, suivant une périodisation large, avec toujours la volonté d’interroger des corpus littéraires (essais, romans, poésie, journaux intimes) en prenant en compte leur dimension sociale, politique et religieuse. Aujourd’hui, ces travaux empruntent trois directions principales :

• En collaboration, une édition du Journal intégral de Julien Green à partir de manuscrits inédits, dont les trois premiers volumes ont déjà paru.

• Une enquête sur l’idée de « fraternité » en littérature de la Révolution française à nos jours, incluant des auteurs variés comme Sade, Sand, Michelet, Hugo, Baudelaire, Péguy et l’équipe des Cahiers de la quinzaine, Malraux, Sartre, Gary, mais aussi, hors du domaine francophone, Thomas Mann et George Orwell, ainsi que des auteurs contemporains tels que Stéphane Bouquet, Chloé Delaume, Patrick Chamoiseau, Patrick Deville, Pierre Michon ou encore Joseph Andras et Abel Quentin.

• Une réflexion historique et théorique sur la notion d’« individualisme littéraire », s’étirant également de la fin du XVIIIe siècle à l’extrême contemporain. Mes premières publications à ce sujet, en guise de jalons, ont porté sur Joseph de Maistre, sur Louis Aragon et sur Jean-Paul Sartre.

 

– Histoire littéraire et histoire intellectuelle. Je poursuis enfin un questionnement d’ordre historiographique, à l’intersection de l’histoire littéraire, culturelle et intellectuelle. Dans ce contexte, j’ai organisé avec David Simonetta un colloque international et pluridisciplinaire sur l’histoire des idées, en 2016, et poursuis une réflexion sur la situation de la littérature et des études littéraires aujourd’hui. Je m’intéresse à plusieurs figures de la critique littéraire comme Albert Thibaudet, Paul Bénichou, Roland Barthes, Daniel Oster. Enfin, j’étudie la façon dont le xxe siècle a construit son passé à travers ses références littéraires, par des travaux sur les représentations du Moyen-Âge, de l’âge classique ou du romantisme au XXe et au XXIe siècle.


Publications

Ouvrages

Conspirations d’un solitaire : l’individualisme civique de Charles Péguy, Paris, Les Belles Lettres, coll. « Essais », 2015, 656 p. Prix Henri Hertz 2015 (Chancellerie des universités de Paris).

L’Invention de Philippe Muray, Paris, Carnets Nord, 2011, 288 p. Prix Jeanbernat et Ferrari Doria 2012 (Institut de France, Académie des Sciences morales et politiques).

 

Coordination d’actes de colloque et de numéros de revue

• Coordination et introduction (avec David Simonetta) de Histoire et historiens des idées, Paris, Collège de France, coll. « Conférences », 2020, 272 p.

• Coordination et introduction (avec Sarah Al-Matary et Charles Coustille) de Péguy et les femmes, Bulletin de l’Amitié Charles Péguy, n° 153-154, janvier-juin 2016, 179 p.

• Coordination et introduction (avec Matthieu Vernet) de « Vertus passives » : une anthropologie à contretemps, Fabula-LhT, n° 15 et Acta fabula, vol. 16, n° 6, octobre 2015.

• Coordination et introduction (avec Pauline Bruley) de Péguy et la langue, Bulletin de l’Amitié Charles Péguy, n° 149-150, janvier-juin 2015, 270 p.

• Coordination et introduction de Péguy et l’idée de « chrétienté », Bulletin de l’Amitié Charles Péguy, n° 143-144, juillet-décembre 2013, 155 p.

 

Édition de textes

• Julien Green, Toute ma vie : journal intégral, t. III, éd. Guillaume Fau, Carole Auroy, Alexandre de Vitry et Tristan de Lafond, Paris, Bouquins, coll. « Bouquins, la collection », 2021, 1056 p.

• Julien Green, Toute ma vie : journal intégral, t. II, éd. Guillaume Fau, Carole Auroy, Alexandre de Vitry et Tristan de Lafond, Paris, Bouquins, coll. « Bouquins, la collection », 2021, 1408 p.

• Jules Romains, Poèmes unanimistes (1904-1910), éd. Alessandra Marangoni, Paris, Société des textes français modernes, 2021, 214 p. [Suivi éditorial et correction détaillée pour la STFM.]

• Julien Green, Journal intégral, t. I, 1926-1940, éd. Guillaume Fau, Tristan de Lafond et Alexandre de Vitry, Paris, Robert Laffont, coll. « Bouquins », 2019, 1376 p. Prix Sade 2020 (« Prix spécial »).

• Antoine Compagnon, avec la collab. d’Alexandre de Vitry, dir. scientifique Guillaume Fau, Aimer l’amour, l’écrire [anthologie commentée de manuscrits de la BnF], Paris, Bibliothèque nationale de France/L’Iconoclaste, 2016, 255 p.

• Charles Péguy, Mystique et Politique, éd. Alexandre de Vitry, préface d’Antoine Compagnon, Paris, Robert Laffont, coll. « Bouquins », 2015, 1251 p.

• Philippe Muray, Ultima necat : journal intime, t. I, 1878-1985, éd. Anne Sefrioui, notice d’Alexandre de Vitry, Paris, Les Belles Lettres, 2015.

 

Articles dans des revues à comité de lecture

• « Individualisme, égotisme, solipsisme : remarques sur la politique du Mur », dans Roman 20-50, hors-série n° 10, « Jean-Paul Sartre, Le Mur », dir. Stéphane Chaudier et Jean-François Louette, à paraître en novembre 2021.

• « “Liquidation de l’individualisme” : Le Monde réel, cycle polémique ? », Revue des sciences humaines, n° 343, « Aragon polémiste », dir. Adrien Cavallaro, juillet-septembre 2021, p. 153-168.

• « Métaphore et cliché : Gary et la langue politique », Poétique, n° 188, Paris, Éditions du Seuil, 2020/2, p. 245-257.

• « Le poète contemporain face à ses frères », ELFe XX-XXI, n° 9, « Dire et lire les vulnérabilités contemporaines », dir. Anne Gourio et Marie-Hélène Boblet, 2020.

• « Magistère ecclésial et magistère de l’écrivain. Autour de l’anti-ecclésiologie de Joseph de Maistre », Archives de sciences sociales des religions, n° 190, « Reconfigurations socio-religieuses post-révolutionnaires », dir. Dominique Iogna-Prat et Alain Rauwel, avril-juin 2020, Éditions de l’EHESS, p. 27-43.

• « Baudelaire et ses “frères” », Revue d’histoire littéraire de la France, année 119, 2019/2, p. 289-304.

• « Péguy antiromantique ? », Romantisme, n° 182, 2018/4, p. 80-89.

• « Panique dans les lettres », Critique, n° 828, Paris, Éditions de Minuit, mai 2016, p. 468-479.

• « S’absenter de son siècle : le Baudelaire de Philippe Muray », Littérature, n° 177, « Baudelaire hors de lui », dir. Marielle Macé et Matthieu Vernet, Paris, Armand Colin, 2015, p. 73-85.

• « La lettre sous les lettres », Critique, n° 775, Paris, Éditions de Minuit, décembre 2011, p. 990-1001.

• « La manière chrétienne, un outing permanent ? », Critique, n° 752-753, « Du Style ! », dir. Marielle Macé, Paris, Éditions de Minuit, février 2010, p. 104-117.

 

Articles dans d’autres revues

• « Génie, héros ou saint : remarques sur la “grandeur” selon Péguy », Transversalités, n° 156, 2021/1, 23-32.

• Avec Pauline Bruley, « Aperçu bibliographique » [bibliographie sur Charles Péguy : octobre 2019-octobre 2020 ; complément 2012-2019], Bulletin de l’Amitié Charles Péguy, n° 172, octobre-décembre 2020, p. 343-353.

• « Péguy et le peuple de Paris », Bulletin de l’Amitié Charles Péguy, n° 172, octobre-décembre 2020, p. 323-335.

• Avec Pauline Bruley, « Aperçu bibliographique » [bibliographie sur Charles Péguy : octobre 2018-octobre 2019 ; complément 2014-2018], Bulletin de l’Amitié Charles Péguy, n° 168, octobre-décembre 2019, p. 327-336.

• Avec Pauline Bruley, « Aperçu bibliographique » [bibliographie sur Charles Péguy : octobre 2017-octobre 2018 ; complément 2008-2017], Bulletin de l’Amitié Charles Péguy, n° 164, octobre-décembre 2018, p. 373-383.

• « Le lexique baudelairien de la fraternité », L’Année Baudelaire, n° 22, Paris, Honoré Champion, 2018, p. 217-221.

• « Péguy es-tu là ? », Le Débat, n° 199, Paris, Gallimard, mars-avril 2018, p. 115-124.

• Avec Pauline Bruley, « Aperçu bibliographique » [bibliographie sur Charles Péguy : octobre 2016-octobre 2017 ; complément 2001-2016], Bulletin de l’Amitié Charles Péguy, n° 160, octobre-décembre 2017, p. 407-420.

• « Péguy en Barbarie », Philitt. Revue de philosophie et de littérature, n° 5, automne-hiver 2017, p. 8.

• Avec Pauline Bruley, « Aperçu bibliographique » [bibliographie sur Charles Péguy : octobre 2015-octobre 2016 ; complément 2012-2015], Bulletin de l’Amitié Charles Péguy, n° 156, octobre-décembre 2016, p. 324-340.

• « La mystique de Charles Péguy et notre politique », Commentaire, n° 153, 2016/1, p. 21-28.

• « Hérédité murayenne », L’Atelier du Roman, n° 85, Paris, Flammarion, mars 2016, p. 93-102.

• Avec Pauline Bruley, « Charles Péguy. Aperçu bibliographique. Octobre 2014-octobre 2015 ; complément 2009-2014 », Bulletin de l’Amitié Charles Péguy, n° 152, octobre-décembre 2015, p. 363-376.

• « Muray romancier conceptuel », L’Atelier du Roman, n° 81, Paris, Flammarion, mars 2015, p. 89-97.

• « Politique de l’intenable. La “situation” selon Péguy », Europe, n° 1024-1025, dir. Jérôme Roger, août 2014, p. 61-71.

• « Péguy pseudonyme », Nunc, n° 32, « Péguy vivant », dir. Camille Riquier, Éditions de Corlevour, février 2014, p. 34-42.

 

Collaboration à des ouvrages collectifs (chapitres, notices)

• Notices « Aragon, Louis », « Gary, Romain », « Green, Julien », « Médecin de campagne (Le) », « Muray, Philippe », « Point de lendemain » et « Thibaudet, Albert », dans le Dictionnaire Balzac, dir. Éric Bordas, Pierre Glaudes et Nicole Mozet, Paris, Classiques Garnier, coll. « Dictionnaires et synthèses », 2021.

• Notices « Cité », « Halévy, Daniel » et « Mystique » dans le Dictionnaire Charles Péguy, dir. Salomon Malka, Paris, Albin Michel, 2018, p. 78-84, p. 144-149 et p. 271-276.

• « De Deleuze à Péguy. La langue comme concept », dans Charles Péguy, dir. Camille Riquier, Paris, Éditions du Cerf, coll. « Les Cahiers du Cerf », 2014, p. 223-236.

• « Philippe Muray par Philippe Muray », dans Philippe Muray, dir. Maxence Caron et Jacques de Guillebon, Paris, Éditions du Cerf, coll. « Les Cahiers d’histoire de la philosophie », 2011, p. 297-323.

 

Collaboration à des actes de colloque

• « Politique de l’histoire des idées : autour de Paul Bénichou », dans Histoire et historiens des idées, dir. David Simonetta et Alexandre de Vitry, Collège de France, coll. « Conférences », 2020, p. 167-184.

• « Charles Péguy en bascule », dans La Plume et le Goupillon : l’écrivain catholique en question aux XXe et XXIe siècles, dir. Carole Auroy, Olivier Gallet, Denis Labouret et Aude Préta de Beaufort, Paris, Classiques Garnier, coll. « Rencontres », n° 453, série « Littérature des XXe et XXIe siècles », n° 37, p. 269-283.

• « Le “fin langage français” de Péguy : style national ou stylistique nationaliste ? », dans Le Nationalisme en littérature : des idées au style (1870-1920), dir. Stéphanie Bertrand et Sylvie Freyermuth, Bruxelles, Peter Lang, coll. « Convergences, 2019, p. 197-208.

• « Port-Royal aux Cahiers de la quinzaine », dans Port-Royal et la République : 1940-1629 ?, dir. Simon Icard, Guillaume Métayer et Laurence Plazenet, Chroniques de Port-Royal, n° 68, Paris, Société des Amis de Port-Royal, 2018, p. 85-102.

• « Le lettré 1900 : une figure individualiste ? », dans Le Lettré : définitions et enjeux, actes du colloque organisé à l’université Paris Nanterre le 27 janvier 2017, dir. Andrei Minzetanu et William Marx, Revue Silène, Centre de recherches en littérature et poétique comparées de Paris Ouest-Nanterre-La Défense, mis en ligne le 22 novembre 2017.

• « Israël selon Péguy : entre la “race” et la “mystique” », dans Colloque de Jérusalem. Charles Péguy et la mystique d’Israël, dir. Yves Avril et Romain Vaissermann, Le Porche. Bulletin des amis de Jeanne d’Arc et de Charles Péguy (Russie, Pologne, Finlande, Estonie), n° 44-45, décembre 2016, p. 17-38.

• « Péguy au kaléidoscope », dans Voix de Péguy, échos, résonances, dir. Jérôme Roger, Paris, Classiques Garnier, coll. « Colloques de Cerisy – Littérature », 2016, p. 39-54.

• « Collaboratrices des Cahiers de la quinzaine », dans Péguy et les femmes, dir. Sarah Al-Matary, Charles Coustille et Alexandre de Vitry, Bulletin de l’Amitié Charles Péguy, n° 153, janvier-mars 2016, p. 59-74.

• « Style, christianisme, catholicisme. De la religion comme style de communication et de ses avatars littéraires », dans Style, langue et société, dir. Éric Bordas et Georges Molinié, Paris, Honoré Champion, coll. « Colloques, congrès et conférences. Sciences du Langage, histoire de la langue et des dictionnaires », 2015, p. 155-168.

• « Péguy individualiste : remarques sur une “sensibilité” », dans Pensée de Péguy, dir. Benoît Chantre, Camille Riquier et Frédéric Worms, Paris, Desclée de Brouwer, 2015, p. 119-136.

• « Renan : un éthos politique dans l’essai ? », dans Essai et essayisme en France au XIXe siècle, dir. Pierre Glaudes et Boris Lyon-Caen, Paris, Classiques Garnier, coll. « Rencontres – Études dixneuviémistes », 2014, p. 203-215.

• « Spatialité de l’inactuel », dans L’Inactualité. La littérature est-elle de son temps ?, dir. Gilles Bonnet. Paris, Hermann, coll. « Savoir lettres », 2013, p. 151-161.

• « Langues de droite. Chateaubriand et la rhétorique ultra », dans Chateaubriand et les droites de son temps, dir. Jean-Claude Berchet et Pierre Glaudes, Bulletin de la Société Chateaubriand, n° 55, 2012, p. 156-159.

• « Admirations de Péguy. Essai de typologie du “grand homme” », dans Péguy, les grands hommes et la République, Bulletin de l’Amitié Charles Péguy, n° 138, avril-juin 2012, p. 109-119.

• « Catholicisme et représentation : Pie IX et la littérature exotopique », dans Les Religions du XIXe siècle, actes du IVe Congrès de la Société des études romantiques et dixneuviémistes (novembre 2009), dir. Sophie Guermès et Bertrand Marchal. Mise en ligne : septembre 2011.

• « Présentation de soi, situation et identité : le “nous” dans Notre Jeunesse », Centenaire de Notre Jeunesse, Bulletin de l’Amitié Charles Péguy, n° 133-134, janvier-juin 2011, p. 31-48.

 

Communications non publiées ou à paraître

• Intervention sur Philippe Muray dans la table ronde « Actualités de la satire » du colloque « Éthiques de la satire », dir. Jean-Charles Darmon, Charles-Olivier Stiker-Métral et Isabelle de Vendeuvre à l’ENS (Paris), le 11 juin 2021.

• Intervention sur Charles Péguy dans le séminaire « Qu’est-ce qu’une “littérature catholique ?” (1850-1950) : généalogie des sciences sociales du religieux », à l’EHESS, organisé par Mathieu Béra, Alexandra Delattre et Dominique Iogna-Prat, le 8 avril 2021.

• « Des frères dans le boudoir : sur le républicanisme de Sade », intervention dans le séminaire « Esthétique et République » du Centre européen des études républicaines (CEDRE) et de l’École du Louvre organisé par Olivier Christin, Servane Dargnies et François-René Martin, le 12 février 2021.

• Participation à la séance « Fraternité » du séminaire « L’Église : un dictionnaire critique », organisé par Frédéric Gabriel, Dominique Iogna-Prat et Alain Rauwel à l’EHESS, le 26 septembre 2019 (pour un ouvrage à paraître aux Presses Universitaires de France).

• « Jean Izoulet : une sociologie anti-durkheimienne ? », communication prononcée le 6 juin 2019 dans le cadre du colloque international « Durkheim au Collège de France », dir. Antoine Compagnon et Pierre-Michel Menger au Collège de France. Actes à paraître en 2022.

• « L’utopie fraternelle de Baudelaire », communication prononcée le 31 mars 2017 dans le cadre du colloque « La littérature comme lieu du non-conflit » organisé par la Fondation Hugot du Collège de France.

• « De la polémique comme sport : Charles Péguy dans les cordes », intervention dans le séminaire d’Antoine Compagnon, « De la littérature comme sport de combat », au Collège de France, le 14 mars 2017.

• « L’épistémologie politique de Charles Péguy : de quoi parle la “voix de mémoire” ? », intervention dans le séminaire de Frédéric Brahami, « Les vicissitudes de la vérité dans le projet politique moderne », à l’EHESS, le 15 avril 2016.

• « La littérature contre elle-même : les deux écritures du XIXe siècle selon Philippe Muray », communication prononcée le 5 juin 2015 dans le cadre de la rencontre scientifique « Le XIXe siècle de Philippe Muray, entre littérature, politique et histoire », dir. Guillaume Cuchet à l’université Paris-Est-Créteil.

• « Éthos et sociologie : quelques pistes de travail », communication prononcée le 30 novembre 2013 dans le cadre des doctorales « Éthos, image de soi, posture : autour de l’auteur » organisées par l’École doctorale III de l’université Paris-Sorbonne.

• « “Cette décomposition commande toute notre vie” : l’incorporation par Péguy d’une affaire Dreyfus interminable », communication prononcée le 1er juin 2013, dans le cadre de la journée d’étude « Autour de Proust. L’affaire Dreyfus, coda (1906-1914) », dir. Yuji Murakami, pour l’équipe Proust de l’ITEM-CNRS, à l’École Normale Supérieure, Paris.

• « Péguy catholique : les risques d’une lecture téléologique », intervention dans le séminaire « Écrivain catholique », organisé par Olivier Gallet et Denis Labouret à l’université Paris-Sorbonne, le 15 mai 2012.

• « L’individu contre lui-même : identité et altérité chez le “premier” Péguy », intervention dans le séminaire des littéraires du Collège de France, coordonné par Matthieu Vernet, le 2 février 2012.

• « Individu littéraire et engagement politique : l’exemple de Charles Péguy », communication prononcée le 22 juin 2011 dans le cadre des doctorales « Engagement et esthétisme, une dichotomie ? », organisées par l’École Doctorale III de l’université Paris-Sorbonne.

• « Philippe Muray : le rire comme arme de représentation massive », communication prononcée le 7 mai 2010 dans le cadre du colloque « Dynamiques de l’irrespect », dir. Julien Roumette à l’université Toulouse II Le Mirail.

 

Comptes rendus

• CR de Charles Péguy, De la grippe. Encore de la grippe. Toujours de la grippe, éd. Éric Thiers, Paris, Bartillat, 2020, dans Histoires littéraires, vol. XXI, n° 84, décembre 2020, p. 180-181.

• « Péguy philosophe », CR de Camille Riquier, Philosophie de Péguy ou les mémoires d’un imbécile, Paris, Presses universitaires de France, 2017, dans Commentaire, n° 160, 2017/4, p. 938-940.

• CR de Géraldi Leroy, Charles Péguy. L’inclassable, Paris, Armand Colin, « Nouvelles biographies historiques », 2014, dans la Revue d’histoire littéraire de la France, année 116, 2016/4, p. 995-996.

• CR de Nicolas Faguer, Un constant approfondissement du cœur. L’unité de l’œuvre de Péguy selon Hans Urs von Balthasar, Berlin, Lit Verlag, coll. « Ars Rhetorica », 2013, dans la Revue d’histoire littéraire de la France, année 116, 2016/2, p. 492-494.

• CR de Benoît Chantre, Péguy point final, Paris, Le Félin, coll. « Les marches du temps », 2014, dans le Bulletin de l’Amitié Charles Péguy n° 148, décembre 2014, p. 447-451.

• CR de Charles Péguy, Œuvres poétiques et dramatiques, éd. Claire Daudin, avec la collab. de Pauline Bruley, Jérôme Roger et Romain Vaissermann, Paris, Gallimard, coll. « Bibliothèque de la Pléiade », 2014, dans Le Monde des Livres, 29 novembre 2014, p. 1.

• CR de Maxime Vuillaume, Mes Cahiers rouges. Souvenirs de la Commune, éd. Maxime Jourdan, Paris, Éditions La Découverte, 2011-2013, dans le Bulletin de l’Amitié Charles Péguy, n° 145, janvier-mars 2014, p. 108-111.

• CR de Léon Bloy, Louis Montchal et Henriette L’Huillier, Correspondance. 1884-1906, éd. Gaëlle Guyot-Rouge, dir. Pierre Glaudes, Paris, Classiques Garnier, 2012, dans Les Lettres romanes, t. 67, n° 3-4, 2013, p. 576-580.

• CR de Victor Segalen, Œuvres critiques, vol. 2, Premiers écrits sur l’art (Gauguin, Moreau, Sculpture), éd. Colette Camelin et Carla van den Bergh, Paris, Honoré Champion, 2011, dans Europe, n° 1005-1006, janvier-février 2013, p. 371-372.

• CR d’une série d’articles sur Péguy extraits de Commentaire (n° 131), dans le Bulletin de l’Amitié Charles Péguy, n° 135-136, octobre-décembre 2011, p. 305-307.

• CR de Pauline Bruley, Rhétorique et style dans la prose de Charles Péguy, Paris, Honoré Champion, coll. « Littérature de notre siècle », 2010, dans Mil neuf cent. Revue d’histoire intellectuelle, n° 28, 2010, p. 190-192.

• « Sortir de l’histoire : “menues victoires sur la prédestination” », CR de Jean-Pierre Martin, Éloge de l’apostat. Essai sur la vita nova, Paris, Éditions du Seuil, coll. « Fiction & Cie », 2010, dans Acta Fabula, essais critiques, juin 2010.

 

Entretiens

• En collab. avec Sarah Al-Matary : entretien avec Marc Angenot, « Rafraîchir les idées »,
La Vie des idées, 3 juin 2016.

• En collab. avec Matthieu Vernet : entretien avec Raymond Depardon, « Dégager l’écoute de ce qui se passe », Fabula-LhT, n° 15, « Vertus passives : une anthropologie à contretemps », octobre 2015.

• En collab. avec Amandine Mussou et Matthieu Vernet : entretien avec Kaija Saariaho, « Arrêter le temps », Fabula-LhT, n° 15, « Vertus passives : une anthropologie à contretemps », octobre 2015.

• En collab. avec Perrine Coudurier et Matthieu Vernet : entretien avec Christian de Portzamparc, « De la déprise en architecture » », Fabula-LhT, n° 15, « Vertus passives : une anthropologie à contretemps », octobre 2015.

• En collab. avec Matthieu Vernet : entretien avec Gilles Clément, « Les espaces de l’indécision », Fabula-LhT, n° 15, « Vertus passives : une anthropologie à contretemps », octobre 2015,.


Responsabilités scientifiques

Membre permanent du Centre d’étude de la langue et des littératures françaises (CELLF).

Membre associé du Groupe Baudelaire de l’Institut des textes et manuscrits modernes (ITEM – CNRS/ENS).

Trésorier de la Société des textes français modernes (STFM).


Publications associées

Conspirations d’un solitaire : l’individualisme civique de Charles Péguy

Dictionnaire Balzac

Histoire et historiens des idées

Julien Green, Toute ma vie, tome 3, éd. Alexandre de Vitry, Guillaume Fau, Carole Auroy, Tristan de Lafond

Julien Green, Toute ma vie, tome II, éd. Alexandre de Vitry, Guillaume Fau, Carole Auroy, Tristan de Lafond

La Plume et le Goupillon. L’écrivain catholique en question aux XXe et XXIe siècles




Statut : Permanent